Aller au contenu


Photo

visibilite de l'auxiliaire canin


  • Veuillez vous connecter pour répondre
15 réponses à ce sujet

#1 looping81

looping81

    V.I.P

  • Membres
  • 1 082 messages
  • Gender:Male
  • Location:Midi-Pyrénées

Posté 17 juin 2014 - 22:11

bonsoir, dans votre commune, votre maire vous impose t-il une visibilité maximal du chien ?

vous demande t-il des pedestres de visibilite ?

cela ce fait-il au detriment des equipages et des interventions ?

votre hierarchie vous dit-elle que le chien doit etre vu et seulement vu...meme si pour cela il n'intervient pas ou plus, voir n'est plus entraine ou en tous cas moins qu'avant...

 

si c'est le cas, merci de me dire dans quelle mesure et sur quelle duree la visiilite ou les pedestres se font ...et surtout comment ca se passe par rapport aux interventions !!

merci d'avance

 

PS: c'est pour plancher sur un document synthétique sur cette problematique qui devient (ou commence à le devenir) courante 



#2 l'apache

l'apache

    Adepte

  • Membres
  • 213 messages

Posté 18 juin 2014 - 07:00

Ce sujet parait anodin mais il est au contraire très important....

Je sais par exemple que le collègue de Carpentras a été obligé de faire un maximum de pédestre dans la période post-électorale !

Bien entendu, après des heures de pédestre, le chien n"était plus réceptif à ses instincts primaires et cela éteint automatiquement sa réactivité...

 

Sinon, dans ma commune, j'ai le cas d'un chien très chaud et je l'oblige à faire des pédestres courtes (10 mn à 1/4 d'heure) dans un but pédagogique.. Pour qu'il maitrise sa réactivité face aux passants.

Je pense que cette utilisation doit être du seul ressort du maitre, que ce soit en dynamique ou en point statique.

Faire comprendre à nos hiérarchies que le trop est l'ennemi du bien et donc de limiter dans le temps cette utilisation.



#3 kronos

kronos

    Accro

  • Membres
  • 857 messages
  • Gender:Male

Posté 18 juin 2014 - 11:06

Cher chef, tu oublies de dire que pour le moment ce sujet n'est pas d'actualité chez nous, vu que notre unité ne travaille que la nuit. Donc même si on nous l'impose, en terme de visibilité, ça reste d'une portée très réduite ....



#4 l'apache

l'apache

    Adepte

  • Membres
  • 213 messages

Posté 18 juin 2014 - 12:49

y a l'éclairage publique quand même...

lol

c'est pas pour ça que je vais investir dans des piles, en plus, tu m'as dit que je tirais bien...

moaha.. :woot:



#5 looping81

looping81

    V.I.P

  • Membres
  • 1 082 messages
  • Gender:Male
  • Location:Midi-Pyrénées

Posté 19 juin 2014 - 09:11

Salut serialtireur....malheureusement je m aperçois que ce qui était préservé au cyno nuiteux ne le reste plus....en effet de plus en plus de retour sur les pédestres imposées dans les quartiers et ce même de nuit....

Concernant l aspect pédagogique, je suis comme toi l apache.... C est un bien... Mais qui doit rester du ressort arbitral du référent technique... Pas du maire ou de ses ouailles...et surtout pas de ces dernières !!!
Malheureusement la hiérarchie ne voulant pas perdre sa place, elle préfère souvent se brouiller avec quelques agents plutôt que le maire !!

#6 FABIAN27

FABIAN27

    V.I.P

  • Membres
  • 2 853 messages
  • Gender:Male

Posté 19 juin 2014 - 10:28

voila pourquoi une doctrine d'emploi doit etre rapidement proposé :tongue: :tongue:



#7 l'apache

l'apache

    Adepte

  • Membres
  • 213 messages

Posté 19 juin 2014 - 16:37

Salut serialtireur....malheureusement je m aperçois que ce qui était préservé au cyno nuiteux ne le reste plus....en effet de plus en plus de retour sur les pédestres imposées dans les quartiers et ce même de nuit....

Concernant l aspect pédagogique, je suis comme toi l apache.... C est un bien... Mais qui doit rester du ressort arbitral du référent technique... Pas du maire ou de ses ouailles...et surtout pas de ces dernières !!!
Malheureusement la hiérarchie ne voulant pas perdre sa place, elle préfère souvent se brouiller avec quelques agents plutôt que le maire !!

+ 1



#8 l'apache

l'apache

    Adepte

  • Membres
  • 213 messages

Posté 20 juin 2014 - 10:35

Je pense et pour rejoindre ta pensée, qu'on ne peut pas laisser le choix à une hiérarchie sur les conditions de mise en œuvre d'un auxiliaire canin.

Les articles 132-75 du code pénal et l'article 1385 du code civil ne nous permettent de prendre des risques...

 

C'est comme ci nous utilisions un BLD en mode tomahawk pour frapper quelqu'un ou que nous ne mettions pas de sécurité sur nos holsters....

 

Il faudra être strict dans la rédaction du futur texte...



#9 Monsieur Latombe

Monsieur Latombe

    Nouveau

  • Membres
  • 16 messages

Posté 26 octobre 2014 - 19:07

Il est des plus logique pour une municipalité de vouloir que son auxiliaire canin soit visible.

La mise en place d'une équipe cynotechnique est un geste politique qui implique une prise de position de la part du conseil municipal et donc du maire.

Cela peut occasionner critiques et attaques de la part de ses détracteurs de l'opposition ou d'associations d'administrés via les médias locaux.

N'oublions pas que le dossier sécuritaire est un sujet sensible au niveau électoral.

En gros, le maire se mouille pour embaucher un cyno, on peut lui aplanir les difficultés, en promenant un peu Polux.

 

Pour exemple, j'ai intégrée ma commune actuelle il y a trois ans sur volonté du CDS en opposition avec l'équipe municipale déjà échaudée par deux tentatives de brigade canine.

Principal grief reproché à mes prédécesseurs : non pas des carences professionnelles ou techniques mais un manque de visibilité auprès des administrés ne permettant pas d'équilibrer coût financier et risques / gains politiques.

N'oublions pas que nos décideurs travaillent sur le sentiment d'insécurité et non sur la qualité opérationnelles des interventions. Chacun son domaine.

Du coup, Deux à trois heures de pédestre quotidiennes nettes de pause et mise en place de fiches d'interventions pour chaque appui lors d'action de police judiciaire ou d'application du 73CPP avec synthèse mensuelle à destination de la mairie.

Résultat, au bout d'un an, le maire a demandé le recrutement d'un deuxième cyno.

Actuellement, les chiens font partie intégrante de la PM et personne ne remet en cause leur utilité.

Il a fallut user de la semelle et du coussinet au début, mais maintenant, nous levons le pied sur les pédestres par forte chaleur ou intempérie et tout le monde comprend bien ça.

On a rien sans rien ^_^

 

Il faut aussi comprendre qu'en période pré- et post- électorale, la mairie nous demande de nous montrer.

Refuserions-nous de patrouiller à bord d'un véhicule flambant neuf acheté trois mois avant les élections sous prétexte de le roder ?

On le sait, jouons le jeu en attendant de pouvoir privilégier les inter.

De toute façon, l'ordre n'est pas manifestement illégal, donc...

Et ile est clair, comme le dit Mister l'apache, que la valeur éducative et canalisante est parfois intéressante.

 

Concernant l'endurance du chien, il est clair que le port de la muselière n'est pas un facteur optimisant pour les capacités ventilatoires de l'animal.

Toutefois, aucun de mes chiens n'est jamais mort en patrouille, et le seul coup de chaleur lors d'une marche que j'ai eu à déploré a eu lieu en Afrique par plus de quarante degré. et ça n'a pas empêché les autres chiens de finir le circuit.

Les loups peuvent suivre une proie plusieurs jours. Un chien peut marcher trois heures. Quid des chiens de troupeau en alpage ?

par contre, il faut que des temps de repos et de récupération viennent s'intercaler.

De même, la mairie doit faire en sorte que la cage de transport du véhicule soit conforme et bien aérée.

 

Concernant le 132.75 modifié du CP, je pense qu'il serait indélicat et inapproprié de l'utiliser face à la hiérarchie.

On m'opposerait cet argument, je répondrai simplement que le chien doit être sous le contrôle de son maître en toute circonstance et que c'est d'ailleurs pour ça qu'on emploie des cynotechniciens et pas des promeneurs de laisse.

A chaque fois qu'un cyno dont j'ai eu la responsabilité avait peur de tenir la laisse, je l'ai tout simplement remplacé. Ce ne sont pas les volontaires qui manquent.

De toute façon, le 132.75 ne peut faire suite qu'à un 122-5 CP ou à 73 CPP particulièrement vicieux. Je ne vois donc pas sa place dans une pédestre.

 

Par contre, le 1385 du CC peut vous servir pour appuyer des demande de formation continue de l'équipe dans un centre agréé (la municipalité est une personne morale).

Ne gonflez pas le risque d'accident lors d'une patrouille centre-ville, vous passeriez pour des incompétents dangereux.

Signalez toutefois que le travail en milieu à forte densité piétonne est différent du travail de défense et qu'il faut donc des chiens correctement préparés et suivis.

 

Perso, je n'ai jamais eu trop de mal à obtenir ce que je demandai.

Mais c'est parce-que je joue le jeu.

J'essaye toujours d'anticiper les demandes afin que les réponses se fassent au maximum selon mes règles à moi.

Mes chiens sont des chiens de travail et je n'ai aucun état d'âme à les pousser à leur max quand c'est nécessaire.

Si c'est pour promouvoir ma spécialité, tant mieux, n'oublions pas que le but d'une mairie, c'est la visibilité.

 

Imposer une doctrine d'emploi me semble quasi irréalisable.

Et le dialogue pour en esquisser une demande des interlocuteurs municipaux conscient de nos spécificités techniques, ce qui est rare.

Encore faut-il que nous soyons nous même capable d'expliciter ces spécificité en tenant compte des attentes de ces interlocuteurs.

Tout un programme... <_<

 

PS à Loping81 : Comme je sais que tu t'es déjà renseigné sur moi, je me suis aussi renseigné (gniark gniark gniark).

Connaissant ton niveau, je suis impatient de connaitre le résultat de ta synthèse.

N'hésite pas à me faire suivre par MP, je devrai pouvoir revenir trainer sur le forum plus régulièrement d'ici deux-trois jours.



#10 VITOR

VITOR

    V.I.P

  • Membres
  • 2 726 messages
  • Gender:Male
  • Location:93

Posté 27 octobre 2014 - 13:04

+1 Pour Monsieur Latombe,Bonne continuation à toi MiMi!! ;)



#11 l'apache

l'apache

    Adepte

  • Membres
  • 213 messages

Posté 27 octobre 2014 - 15:59

Pour ma part, je ne suis pas totalement d'accord avec tes réactions .. Ceci étant, je respecte ton point de vue !

 

La plupart des armes par assimilation sont inertes à contrario du chien et l'accident peut arriver plus vite qu'on ne le pense.

Connaissant la difficulté à faire intervenir en frappe muselée un chien, je doute qu'après 3 heures de pédestre, le résultat soit toujours à 100 %.

Les autres forces de Police qui utilisent des chiens n'ont pas besoin de faire des pédestres et pourtant, ils ont d'autres contraintes. Je pense que seule "l'utilité" à un sens et à l'emploi d'un chien dans un service de Police.

S'il doit être utile que, quelque fois dans l'année, il ne faut pas qu'il se rate.

Moi, les discours politiques, je ne les écoute pas, je suis APJA... Pour la visibilité c'est face aux crapauds... Et ça aussi, tous le monde le voit !

Après, tu as raison qu'il faut savoir faire le dos rond, la preuve puisque tu as obtenu le recrutement d'un 2ième cyno.

Pour les volontaires, je ne suis pas d'accord, il n'y en a pas tant que ça...

Et pour la doctrine, là je ne te comprends pas du tout car sans cela, nous ne sommes pas grand et surtout sans cadre juridique préçis...

Pour moi, la doctrine sous-entend plein de chose :

La formation initiale et continue, le cadre juridique d'utilisation, les obligations des MC et des communes, etc etc et etc....

Sinon, pour l'utilisation de chien militaire en opex', cela reste une autre histoire...

Bien cordialement ;)



#12 Monsieur Latombe

Monsieur Latombe

    Nouveau

  • Membres
  • 16 messages

Posté 29 octobre 2014 - 21:46

Pour réponse à l'apache in 27 oct 1452 : ;)

Je n'ai jamais parlé de chiens mili en opex. Hi hi hi...

 

Plus sérieusement :

 - Aucune arme par destination (ta fourche a langué) n'est inerte. Par définition, une arme par destination est en cours d'utilisation offensive (menacer, blesser ou tuer). Un chien en patrouille n'est pas une arme par destination. NON, UN CHENIL N'EST PAS UNE ARMURERIE !!!

 - Concernant l'accident, il existe, c'est certain. Ensuite, il ne faut pas que ce fait soit présenté comme une excuse pour éviter les patrouilles mais comme un fait neutre à expliciter à la municipalité pour que celle-ci en soit consciente. D'où l'intérêt de faire un point avec le responsable sécurité sur les apports du chien à la collectivité, mais aussi les risquse et la couverture responsabilité civile prise par la mairie. Sur ma commune actuelle, il y a déjà eu deux frappes accidentelles (et pas des petites) dont une sur une commerçante qui voulait porter plainte. Réponse du chef de service (en substance) :  "La mairie veut le chien en centre-ville, elle assume ces risques car ils sont connus." Le maire et le resp sécu ont assuré derrière. Maintenant, soyons clairs, si les chiens n'avaient pas été promus en mairie par toute cette visibilité, je te laisse imaginer l'avenir qu'aurait eu la brigade.

 - Sur l'efficacité du chien après trois heures de pédestre, je dirai qu'après trois heures de marche, je suis moi-même toujours en forme pour une petite inter. Pour un chien, idem. Physiologiquement, la production d'adrénaline palie largement la fatigue sur un effort intense mais court comme une série de frappes muselées lors d'un 73 ou d'un 122-5. C'est même à ça qu'elle sert. Par contre, Les risques de coup de chaleur, eux, augmentent fortement s'il y a fatigue cumulée. C'est, à mon avis, plutôt sur ce point qu'il faut alerter le responsable sécurité sur l'inopportunité de pédestres trop longues.

 - Concernant les autres forces de police... Ben eux, c'est pas nous. Une patrouille canine PN a un département complet à couvrir et pas de compte à rendre aux administrés. Ils sont envoyés essentiellement sur les trucs sensibles et ça suffit largement à remplir leurs soirées. Notre cadre d'emploi n'est pas le même, soyons en conscient. Il leur faut des chiens sur-réactifs (d'autant qu'ils travaillent avec deux maîtres donc deux fois plus) et sans obligation de stabilité au public. Ce n'est pas notre cas. Et puis ne rêvons pas, quand le Préfet demande un chien 12 heures en poste fixe devant tel ou tel bâtiment sensible, vous croyez qu'on lui dit non ? :wacko:

 - Je suis aussi APJA (21 d'ailleurs, en dessous d'un contrat emploi jeune d'ADS qui est armé de facto :rolleyes:). Mais ça, c'est une conséquence de mon emploi, une miette que le législateur m'a balancé pour que je fasse le boulot d'un PN qui lui coûte plus cher. Mon statu premier, celui que j'ai accepté quand j'ai signé en PM, c'est celui d'Agent de la Fonction Publique Territoriale. Ca fait peut-être pas super classe, mais c'est ce statu et pas celui d'APJA21 qui fait que j'ai la sûreté de l'emploi, 35 CA par an et un salaire 25% plus élevé que dans le privé. par contre, y a des obligations qui y sont liées.

 - Ce n'est pas une histoire de dos rond. J'ai mon petit caractère et c'est pas vraiment le genre de la maison. Par contre, si c'est comme ça que tu perçoit le fait de faire de la pédestre, peut-être es-tu déjà trop dans l'opposition systématique avec les demandes de ta mairie. je ne connait pas ton vécu pro, et c'est peut-être légitime, mais cela aura forcément une incidence sur ta capacité à définir un protocole d'utilisation du chien qui satisfera tout le monde. Encore faut-il que ta mairie ne soit pas non plus en mode "discours à sens unique".

 - Enfin, pour la doctrine, relis ma phrase : "IMPOSER une doctrine d'emploi me semble quasi irréalisable." Où vois-tu que je suis contre une doctrine d'emploi ?

Bien au contraire, j'en suis un indéfectible partisan tout comme toi. Mais cela ne sera possible que si nous avons des arguments incontestables pour étayer notre vision de notre profession. marre d'avoir affaire à des syndicalistes cynos Pm qui demandent à être rajouté au L211-18 du Nouveau Code Rural alors que nous n'avons aucune formation interne reconnue par l'Etat à la mise en place d'exercice au mordant, mais qui ne pèsent pas de tout leur poids pour qu'une formation étatisée soit mise en place pour nous. y a des progrès, sûr, mais faut rester logique. pas la peine de former des cynos RAID (mais non JP, tu sais bien que t'es mon dieu du chien d'inter ^_^), les maires n'en voudraient pas sur leurs communes (en tout cas pas longtemps).

 

Tes revendications sont légitimes, mais il faut pouvoir les défendre avec une solide argumentation adaptée à nos interlocuteurs. C'est en cela que ce sujet est intéressant, il va nous permettre de faire déjà un petit point sur ce que nous voulons et comment le présenter.

Si nous voulons pérenniser l'existence des K9 (damned, un anglicisme) sur la carte de France, il faut que nous soyons aussi à l'écoute des attentes de ceux qui en décident du maintient ou de la dissolution.

Je parle des attentes et non des consignes. Quand une mairie donne pour consigne de la pédestre à forte dose, son attente, c'est une forte visibilité de la canine. Tu peux proposer d'autres consignes à la place (sérigraphie cyno sur la voiture, démonstration publique ou sur support vidéo...). Tu répond aux attentes de ta mairie et tu fais des trucs plus sympa que de la crapahute, et tout cela en montrant à ta mairie que tu joue le jeu et donc que tes demandes de repos du chien ne sont pas de la résistance passive.

D'ailleurs, une visibilité Discipline Obéissance en centre-ville (une pédestre quoi) rapporte beaucoup plus d'électorat que dix inter efficaces dans la cité où le vote municipale n'est pas fluctuant. C'est ça et surtout ça que prend en compte une mairie quand elle pense à créer une canine.

 

Si nous voulons imposer aux équipes municipales une doctrine d'emploi que nous aurons élaborée seuls, nous fonçons droit dans le mur. N'oublions pas que nous avons affaire à des personnes qui n'ont aucune connaissance des aspects théoriques ou pratiques de notre spé.

Une doctrine d'emploi est un outil très utile, mais elle doit se construire en concertation avec nos décideurs politiques directs, tout simplement pour que ceux-ci se l'approprient et la respectent donc d'autant mieux. Si demain, ta femme de ménage refuse de faire la poussière sans te dire pourquoi, seras-tu enclin à la laisser faire comme elle veut ? Par contre, si il y a discussion constructive...

 

Bon, j'te laisse en espérant avoir pu mieux expliciter mon point de vue, qui finalement n'est pas si éloigné que ça du tien.

Bisous canins :tongue:



#13 l'apache

l'apache

    Adepte

  • Membres
  • 213 messages

Posté 31 octobre 2014 - 11:01

Réponse : Tu faisais référence à un coup de chaleur d'un chien lors d'un déplacement en Afrique... Donc, je suppose que cette manip' a été effectuée dans le cadre militaire.

Pour ma part, en RCA, en 89, nous avons eu aussi à déplorer la perte d'un animal suite à ce phénomène et suite à une intervention. Mais j'ai pu constater que, malgré la préparation intensive des chiens en période post-opérationnelle, beaucoup d'entre eux n'arrivait pas à exécuter certaines missions et plus particulièrement sur le travail muselée en intervention avec les Prévôts... Je te garantis que ce n'était pas dû au potentiel génétique et caractériel des chiens en question ! C'est simplement que, de l'entraînement à la réalité sur des interventions "chien muselé", la mise en action du chien n'est pas si évidente que cela... Bien entendu, je ne te parle pas d'un ou plusieurs individus s'agitant et vociférant permettant ainsi le déclenchement facile des chiens...

Maintenant, dans ma commune et concernant un chien de Police Nationale, celui-ci a fait un coup de chaleur suite à une intervention mouvementée... De nuit mais et dans le Sud de la France.... Donc, tout dépend des paramètres.

Concernant les politiques que tu côtois, ben ceux que nous avons dans notre collectivité n’ont pas du tout le même point de vue.

D’ailleurs, la nouvelle équipe municipale n’y connaissait pas grand-chose en prenant le pouvoir et après une démonstration, une mini formation et la transmission de stat' et d'une documentation spécifique à la spécialité, ils ont compris notre mode de fonctionnement…

Pour le reste, comme le disais « Kronos », la visibilité de nuit est pour les administrés/électeurs : NUL…

Ceci dit, les chiens tapent régulièrement et nos missions, au vu de la situation dégradée sur le plan de la sécurité dans notre commune sont en en majorité de l’intervention et surtout de l’assistance.

Concernant la doctrine, les élus ne seront pas convier à la discussion… Elle sera entérinée à Paris avec l’aide des partenaires sociaux. Pour finir, j’espère voir cette doctrine avant mon départ à la retraite et je suis persuadé qu’elle ne sera beaucoup différente de celles connues (PN/GN) pour des missions équivalentes.

cynophilement vôtre et à bientôt...



#14 Monsieur Latombe

Monsieur Latombe

    Nouveau

  • Membres
  • 16 messages

Posté 31 octobre 2014 - 20:49

Donc, tu penses que le mieux, c'est de faire ça à Paris avec nos partenaires sociaux (syndicat PM contrôlés en fait par les sindic PN) et tu crois que notre doctrine d'emploi sera proche de celle de l'administration d'Etat.

Peut-on objectivement penser que les hautes instances PN et GN ne feront pas tout pour nous cantonner à des missions de proximité en nous brisant les ailes comme elles l'on toujours fait pour le contrôle route, l'armement et j'en passe ?

C'est pas grâce à LOPPSI que nous devons maintenant demander l'autorisation à un OPJ avant chaque test d'imprégnation alcoolique alors que nous pouvions le faire automatiquement sur certaines infractions avant ?

Peut-on croire que des services d'Etat à qui l'on coupe les crédits vont se mobiliser pour que nous marchions sur leurs plates-bandes ?

 

Sans un soutient à 100% de l'association des maires de France, établir une doctrine d'emploi sans personnes derrière nous revient à mener notre spécialité à l'abattoir.

On peut en disserter des heures durant. Le problème est que si le coup et tenté sans réflexion, il faudra en assumer les conséquences et se voir tenus de faire des demandes en préfecture pour créer une canine, faire passer l'évaluation comportementale aux chiens PM, se voir interdire l'intervention mordant et j'en passe et des meilleures.

Nous sommes tous sur la même barque, ceux-qui veulent tenter quoi que se soit doivent être conscients qu'ils jouent l'avenir de tous leurs collègues spécialisés.



#15 FABIAN27

FABIAN27

    V.I.P

  • Membres
  • 2 853 messages
  • Gender:Male

Posté 31 octobre 2014 - 22:42

Nous serons vigilant sur la doctrine d'emploi et les meilleurs conducteurs canins sont au travail c'est eux qui porteront le projet avec mon soutien



#16 charles

charles

    Affirmé

  • Membres
  • 458 messages

Posté 01 novembre 2014 - 16:49

quelles sont les missions proposées pour les maitres chiens de la PM  ? merci






1 utilisateur(s) li(sen)t ce sujet

0 membre(s), 1 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)