Aller au contenu


Photo

Chien Stupéfiant en police municipale !


  • Veuillez vous connecter pour répondre
279 réponses à ce sujet

#261 ptitbricard

ptitbricard

    Adepte

  • Membres
  • 249 messages

Posté 13 mai 2016 - 12:50

Me voilà dans le bon sujet, merci pour le chemin erhel.

Je réitère donc mon analyse :
J'émet des réserves sur l'utilisation des chiens PM pour la recherche de stupéfiants.

-"Les brigades cynophiles de police municipale, qui n'exercent pas les mêmes missions, agissent dans le cadre de celles qui leur sont confiées par le maire en application de l'article L. 2212-5 du code général des collectivités terterritoriales.
Où est indiqué la recherche de stup ?

-"ainsi, en dehors des missions propres aux brigades spécialisées de la police nationale (recherche de stupéfiants, d'explosifs, avalanches, etc.)..."
Ces missions ne concernent pas les chiens PM puisqu'elles sont "propres aux brigades spécialisées de la Pn"...donc recherche stup exclue,

"...Ces chiens (PM) ne peuvent être utilisés qu'en cas de légitime défense (art. 122-5 du code pénal), d'interpellation de l'auteur d'un crime ou d'un délit flagrant (art. 73 du code de procédure pénale), ou d'état de nécessité du policier (art. 122-7 du code pénal)."
Voilà, de mon interprétation, l'usage du chien PM.

De ta remarque sur l'autre topic erehl je ferai un comparatif avec le controle d'identité, un opj peut te requérir pour en faire un mais legalement tu ne peux pas le faire donc si tu le fais tu es hors compétences.
Une requisition opj ou proc n'est pas une extension de nos compétences.

Apres un opj peut requérir un expert ou un professionnel dans un domaine particulier pour les besoins de son enquête mais en PM les experts ou professionnels canins en recherche stup ne sont pas reconnus juridiquement comme en pn.

qu'en pensez-vous ?

#262 erhel

erhel

    Habitué

  • Membres
  • 195 messages
  • Gender:Male

Posté 14 mai 2016 - 02:58

L'essentiel des réponses à tes questions se trouve ici : http://www.police-in...=19476&p=434262

 

 

Ensuite, la grosse erreur d'interprétation que tu fais est celle-ci : "...Ces chiens (PM) ne peuvent être utilisés qu'en cas de légitime défense (art. 122-5 du code pénal), d'interpellation de l'auteur d'un crime ou d'un délit flagrant (art. 73 du code de procédure pénale), ou d'état de nécessité du policier (art. 122-7 du code pénal)."

 

C'est toi qui a rajouté le "PM", et c'est là ton erreur. "Ces chiens" ne renvois pas aux chiens "PM" mais aux chiens "de police", comme écrits un peu avant dans le texte intégral (relis le bien ;) ), et "ces chiens de police" qui se trouvent HORS du cadre des unités spécialisées citées (explo, stup etc...), pour parler plus clairement il est question du cadre d'intervention des chiens dit "d'intervention" ou de "défense" de "police". Et pas de "PM" ;)

 

Subtilité, certes, mais d'importance, tu comprends pourquoi ;)

 

 

EDIT :

 

Pour faciliter : "S'agissant des conditions d'emploi des chiens de police (blablabla) Ainsi, en dehors des missions propres aux brigades spécialisées de la police nationale (recherche de stupéfiants, d'explosifs, avalanches, etc.), ces chiens (DE POLICE !) ne peuvent être utilisés qu'en cas de légitime défense (art. 122-5 du code pénal), d'interpellation de l'auteur d'un crime ou d'un délit flagrant (art. 73 du code de procédure pénale), ou d'état de nécessité du policier (art. 122-7 du code pénal)."

 

A entendre donc tous les chiens de police ne faisant pas partis des brigades spécialisées de la PN. La question est : nos chiens PM sont-ils considérés comme des "chiens de police (sous entendu NATIONALE)" sachant qu'ils ne relèvent pas de la formation de Cannes Écluse ?... Mais peu importe la réponse puisque les recherches ne sont faites QUE par réquisition, et si tu as bien lu le liens que j'ai mis plus haut tu verras que c'est tout ce qui compte, habilitation ou non ;)

 

Petite réflexion ; une personne qui prodigue des soins à une autre. Si cela fonctionne, on ne lui reprochera pas de ne pas être médecin. En revanche, si cela échoue...

 

Il en est de même ici. Reproche pourra être fait si le binôme de DÉCOUVRE PAS de la matière (sur réquise!!!! ). Mais s'il en découvre... C'est un test chimique (ET NON LE BINOME MC !) qui attestera que le fruit de la découverte est un produit psychoactif classé stupéfiant... Ou pas ;) Donc tout va bien ^^


Modifié par erhel, 14 mai 2016 - 03:10.


#263 ptitbricard

ptitbricard

    Adepte

  • Membres
  • 249 messages

Posté 14 mai 2016 - 09:45

Effectivement c plus clair maintenant et l'échange d'opinion très intéressant

Mais il serait quand même plus simple d'avoir nos propres conditions d'emploi des chiens PM

#264 erhel

erhel

    Habitué

  • Membres
  • 195 messages
  • Gender:Male

Posté 14 mai 2016 - 12:18

100% d'accord avec toi :)



#265 Sudiste

Sudiste

    Habitué

  • Membres
  • 127 messages
  • Gender:Male

Posté 14 mai 2016 - 21:53

Bonsoir à tous, j'ai suivi le sujet par contre je me pose une question:

Comment faites vous pour obtenir les matières pour l'entraînement des chiens? Et auquel cas comment les stockee vous? Car je doutes que les collègues des autres administrations soiét toujours volontaires ou disponible pour partager les entraînements.

De plus par rapport à l'opj comment justifiez vous que le chien soit opérationnel en recherche de stup?

PS au vu de la sensibilité du sujet je ne cherche pas à polémiquer il s'agit juste de savoir comment vous procédez merci d'avance

#266 VITOR

VITOR

    V.I.P

  • Membres
  • 2 726 messages
  • Gender:Male
  • Location:93

Posté 17 mai 2016 - 16:45

Sudiste ,toutes tes questions trouverons réponses dans les pages précédentes!!

 

Cynophilement!!



#267 VITOR

VITOR

    V.I.P

  • Membres
  • 2 726 messages
  • Gender:Male
  • Location:93

Posté 24 juillet 2019 - 15:03

Bonjour à tous,

malgré le sujet souvent rester tabou dans les Pm ,de plus en plus de mairie s'équipe ou cherche à recruter des maitres de chien en recherche de stupéfiants voir d'armes ou munitions afin de contrer la petite et moyenne délinquance. (certain diront vive les élections à venir)

Certains centres spécialisés ont bien vu le filons et organisent des stages de "détection" sur diverses matières..! et pour différents prix.

Il est clairement établi que la spécialité cynophile en PM se diversifie.

Prudence à tous.



#268 VITOR

VITOR

    V.I.P

  • Membres
  • 2 726 messages
  • Gender:Male
  • Location:93

Posté 03 février 2021 - 18:54

Chien stups en Pm de recenser 2021..!

 

Le Blanc Mesnil, Montfermeil,Puteaux,Pierrefitte sur Seine, Aulnay sous bois,Schelles,Livry Gargan,Coulommiers, n'hésiter pas à compléter..



#269 turock02

turock02

    Habitué

  • Membres
  • 150 messages
  • Gender:Male

Posté 07 février 2021 - 17:13

Lagny sur marne il y'a moins de deux ans.
Venu sur meaux avec un service d'enquête autre que meaux pour perquiz...

#270 VITOR

VITOR

    V.I.P

  • Membres
  • 2 726 messages
  • Gender:Male
  • Location:93

Posté 09 février 2021 - 17:47

Le Mc stups de lagny est parti vers d'autre horizon depuis plus d'une année maintenant.



#271 BLF

BLF

    V.I.P

  • Membres
  • 1 288 messages
  • Gender:Male

Posté 24 février 2021 - 20:12

Aulnay-sous-Bois : Maya, la chienne de la police municipale, butine les points de deal

 

Le 28 janvier, ce berger belge malinois de trois ans a permis de débusquer 12,2 kilos de résine de cannabis lors d’une opération des forces de l’ordre. «C’est un auxiliaire de police, pas un toutou à sa mémère», souligne fièrement son maître.

 

Source https://www.leparisi...021-8424932.php


Modifié par BLF, 25 février 2021 - 14:23.


#272 BLF

BLF

    V.I.P

  • Membres
  • 1 288 messages
  • Gender:Male

Posté 24 mars 2021 - 20:55

A Pierrefitte, Intox, chien détecteur de drogue, aussi aimé que redouté

Sa truffe affûtée lui vaut une notoriété grandissante en Seine-Saint-Denis, et renforce limage dune police municipale de plus en plus présente.

 

Il est, paraît-il, capable de trier instantanément l'écheveau d'odeurs qui l'assaillent dans une pièce. Et d'y déceler, même sous les leurres les plus grossiers, le subtil parfum de l'opium, d'une barrette de cannabis… ou d'une liasse de billets de banque.

 

Pour l'heure, Intox a le museau enfoui dans l'épais tapis sur lequel il sommeille. Un tapis « offert par les collègues », aux petits soins. Intox a 7 ans. C'est un malinois, de cette race de chiens de berger « facile à dresser ».

 

Nous sommes dans un bureau étroit du poste de police municipale de Pierrefitte (Seine-Saint-Denis).

«Il dérange le trafic»

Pierrefitte, 30 000 habitants et des points de deal loin d'égaler les « fours » tristement réputés de Saint-Ouen, Stains ou Sevran. Et pourtant, voici sa police municipale dotée d'un fin limier. Parmi les trois chiens de la brigade canine, Intox est le seul formé à la « détection ». « Il dérange le trafic. Il est si doué que la police nationale fait appel à lui! » assurait il y a peu le maire (PS) Michel Fourcade, qu'on interrogeait sur des tensions entre jeunes et agents municipaux.

 

On contemple la bestiole, le poil dru, solide sur pattes. On n'irait pas spontanément lui flatter l'encolure. « C'est la tête noire, ça fait peur », s'esclaffe Olivier. C'est sur ses talons qu'Intox est arrivé dans le service en janvier 2020. Le solide fonctionnaire de 49 ans, cheveu ras et un brin gouailleur, est un ancien « maître de chien » de l'armée. Il fait équipe avec son malinois depuis cinq ans. Quand on l'embauche, on embauche aussi Intox. « En un an, c'est devenu la mascotte du service », assure Ingrid Moins, cheffe de la police municipale.

Capable de détecter treize odeurs de stupéfiants

Une mascotte à la truffe aussi affûtée qu'un nez de parfumeur.

 

Treize odeurs à son diapason, sans compter celle des billets. « Il a des capacités hors normes », se rengorge son maître, pas peu fier de l'animal qu'il est allé pêcher, il y a cinq ans, dans un élevage, en Belgique. « Je l'ai sélectionné parmi dix chiens. C'était le plus curieux, et c'est une qualité importante pour les chiens de détection. Dès qu'on ouvrait une porte, c'était plus fort que lui, il fallait qu'il aille voir ce qui se passait de l'autre côté. A 14 mois, il était formé. »

 

Solide palmarès, qui n'égale toutefois pas celui de Gesko, autre chien flic tout juste retraité de la brigade départementale de l'Essonne, dont Le Parisien évoquait la carrière il y a peu : 850 kg en huit ans.

Le premier exploit d'Intox date de 2016. Le chien et l'agent travaillaient alors à la police municipale du Bourget, à quelques kilomètres de Pierrefitte. Le Parisien avait titré sur une « saisie historique d'opium et de pavot », et osait même : « La police municipale a eu le nez creux ». Plutôt la truffe, oui. 45 kg dont les premiers grammes reniflés en passant le long de la route nationale.

30 kg de stupéfiants détectés dans le double fond de pots de peinture

Cette affaire et bien d'autres ont assis la renommée d'Intox. Et le chien de la « municipale », passé par Neuilly-Plaisance et Lagny-sur-Marne (Seine-et-Marne), avant d'atterrir à Pierrefitte, multiplie les « extras » avec les enquêteurs des douanes ou de la police nationale.

Ce que confirme un fonctionnaire, en poste en Seine-Saint-Denis : « Quand on part en perquisition, les équipes cynophiles, centralisées sur Paris, sont souvent très prises. Un officier de police judiciaire peut requérir d'autres chiens, et c'est ce que l'on fait avec celui-ci, qui est effectivement performant. »

 

 

Alors le téléphone d'Olivier sonne, « parfois jusqu'à 23 heures ». Il raconte les 30 kg de MDMA (drogue de synthèse) détectés dans le double fond de pots de peinture, ou encore cette cache découverte dans une voiture, permettant de remonter la piste jusqu'à 8 kg de cocaïne…

Son maître lui parle… en flamand

A Pierrefitte, les agents municipaux n'ont pas vocation à perquisitionner ou enquêter sur le trafic. Tout juste à lutter contre les nuisances qu'il génère. Intox et son maître réalisent souvent des « prises sèches » : du cannabis en petite quantité, planqué dans les buissons et les cages d'escalier proches des lieux de deal. « On a encore trouvé un demi-kilo la semaine dernière, dans une cité. A la longue, ça fait un manque à gagner, ça doit les énerver », dit Olivier.

 

Cette petite guerre d'usure a-t-elle du sens, est-elle d'ailleurs du ressort de la police municipale face au trafic tentaculaire qui fait éclore les points de deal comme des champignons ?

Michel Fourcade estime n'avoir guère le choix : « Je suis élu pour garantir la tranquillité publique. La population veut qu'on intervienne contre le trafic. Quand le chien va dans la rue, il n'y va pas spécifiquement pour chercher de la drogue, il a aussi une présence dissuasive. Il y a une complémentarité avec la police nationale. »

 

Pour Olivier, qui fait équipe avec le malinois depuis cinq ans, Intox « a des capacités hors normes ».

 

Un ordre extirpe le malinois de sa torpeur. Olivier lui parle en flamand, « pour éviter les interférences ». Intox sait aussi aboyer sur commande. Ses deux congénères sont formés à « l'intervention », capables d'immobiliser un contrevenant. En décembre, des ados les jugeaient « agressifs ».

 

Quatre habitants ont déposé plainte

Rassurants? Intimidants? Dans les rues de Pierrefitte, les deux points de vue s'expriment à l'égard de ces chiens imposants. La police municipale, armée depuis deux ans, a essuyé plusieurs critiques au cours des derniers mois. Un agent a récemment été sanctionné, accusé par un jeune homme de l'avoir frappé. Quatre plaintes ont été déposées par des habitants qui dénoncent des « violences aggravées ».

 

Un conseiller municipal Insoumis, Yohan Sales, fustige une « politique du tout sécuritaire ». Le maire s'étrangle : « Si on avait une police nationale digne de ce nom… Mais le commissariat de Stains, dont on dépend, compte 117 agents contre 162 il y a vingt-cinq ans, pour 18 000 habitants de plus ! Ça fait douze ans que je réclame un commissariat pour Pierrefitte ! »

De plus en plus de brigades canines municipales, d'autres communes de Seine-Saint-Denis créent aussi leurs brigades canines municipales, ciblant les nuisances quotidiennes liées au trafic : à Aulnay, et bientôt Saint-Denis, Gagny… « D'un modèle préventif, on sent un glissement vers un modèle plus interventionniste », juge Virginie Malochet, sociologue de l'Institut Paris région, spécialiste des polices municipales. « C'est aussi le reflet de l'ampleur que prend le trafic dans ce département », estime une source policière.

 

Le débat flotte au-dessus des oreilles d'Intox. Dont l'entière motivation réside dans l'espoir de débusquer… une balle jaune. Olivier l'extirpe de sa poche : « C'est à elle qu'il attribue toutes les odeurs qu'il identifie. C'est elle qu'il cherche. Pour lui, c'est le saint Graal. »

 

Source : https://www.leparisi...021-8429725.php


Modifié par BLF, 25 mars 2021 - 09:58.


#273 VITOR

VITOR

    V.I.P

  • Membres
  • 2 726 messages
  • Gender:Male
  • Location:93

Posté 26 mars 2021 - 12:04

Bien , de plus en plus de maire assument leur combat contre la petite et moyenne délinquance et notamment sur les stupéfiants et n'hésite plus à communiqué sur leurs police équipé de chien de détections.

De l'autre coté cela donne un début de crédibilité à la spécialité cynophile,mais le chemin est encore long.

 

En attendant un Grand BRAVO À Maya (Aulnay) ; Intox's  (Pierrefitte) et Lenta (Montfermeil); ;)



#274 VITOR

VITOR

    V.I.P

  • Membres
  • 2 726 messages
  • Gender:Male
  • Location:93

Posté 30 avril 2021 - 12:59

Bonjour à tous,

dans le domaine du partage de méthode de travail et de convivialité, nous allons organiser une journée entraînement spécialement  dédié aux chiens spécialisés en détection de produits stupéfiants.

toutes équipes cynophile qui seraient intéresser pour participer à cette journée sont les bien venu.

Merci de me contacter en Mp, l'avantage d'une journée comme celle là est de pouvoir travailler sur des produits réels et non sur des produits de synthèses (Je parle bien-sur pour les maîtres qui n'auraient pas de produits).

Cette journée rassemblera des équipes stups,police, Douane,Gendarmerie et Police Municipale.

Cynophilement!! ;)



#275 VITOR

VITOR

    V.I.P

  • Membres
  • 2 726 messages
  • Gender:Male
  • Location:93

Posté 02 juillet 2021 - 13:51

Bonjour à tous, la famille des chiens spécialisé en détections de produits stupéfiants officiel s'agrandit en Pm; la ville de Compiègne (3 chiens stups) rejoind donc ces villes que sont, Pierrefitte sur seine (1 stups billets),Montfermeil (1stups billets), Beauvais (1 stups) à avoir les autorisations pour détenir et employé ce genre de canidé officiellement.

 

Ca avance doucement mais surement ;) 



#276 l'apache

l'apache

    Adepte

  • Membres
  • 213 messages

Posté 10 juillet 2021 - 19:10

Bonjour à tous, la famille des chiens spécialisé en détections de produits stupéfiants officiel s'agrandit en Pm; la ville de Compiègne (3 chiens stups) rejoind donc ces villes que sont, Pierrefitte sur seine (1 stups billets),Montfermeil (1stups billets), Beauvais (1 stups) à avoir les autorisations pour détenir et employé ce genre de canidé officiellement.

 

Ca avance doucement mais surement ;)

Salut VITOR,

 

Il serait opportun de faire un état des lieux des équipes cyno stup' avant que le décret sur l'organisation de la spécialité ne voit le jour...

Peut-être qu'un partenaire social voudra bien défendre le dossier...

Tu peux rajouter 1 équipe cyno pour la commune du PONTET (84)

Et je sais qu'il y en a une à CAVAILLON si tu le l'as pas déjà comptabilisé..

Au plaisir !



#277 VITOR

VITOR

    V.I.P

  • Membres
  • 2 726 messages
  • Gender:Male
  • Location:93

Posté 11 juillet 2021 - 17:27

Bonjour l'apache,

Dans mon message précédent je nomme que les équipes officiels c'est a dire avec convention parquet et préfecture..!

Parce que si on nomme toute les Pm avec un sois disant chien stup il y en a un paquet,après des vrais beaucoup moins..!

Pour les novices, un chien est potenciellement chien de détection quand il a les trois odeurs primaires..!

Ce qui  est loin d'étre le cas pour beaucoup de pseudo chien stups.

Cynophilement.



#278 J.Louis

J.Louis

    V.I.P

  • Membres
  • 4 222 messages
  • Gender:Male
  • Location:la Reunion

Posté 12 juillet 2021 - 18:23

Bonjour

Petite question et pas des moindres :

Le fait de rechercher des stups fait partie d'une recherche de délit, (il me semble) alors que nous n 'y sommes pas habilités, à moins que ce soit sous réquisition,  comment cela se passe t-il vis à vis du parquet ? 

Cordialement



#279 VITOR

VITOR

    V.I.P

  • Membres
  • 2 726 messages
  • Gender:Male
  • Location:93

Posté 13 juillet 2021 - 12:38

Bien vu mon JLouis, voilà pourquoi nous parlons de détection mon cher..!



#280 VITOR

VITOR

    V.I.P

  • Membres
  • 2 726 messages
  • Gender:Male
  • Location:93

Posté 15 juillet 2021 - 11:38

En équipe officiel chien stupéfiants et billets de banque on peut rajouter papétée.!! :D






0 utilisateur(s) li(sen)t ce sujet

0 membre(s), 0 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)