Aller au contenu


Photo

Un de plus 3/09/18


  • Veuillez vous connecter pour répondre
7 réponses à ce sujet

#1 kantaury

kantaury

    Accro

  • Membres V.I.P
  • 2 490 messages
  • Gender:Male
  • Location:Bobigny
  • Interests:Football, Informatique, Footing.

Posté 04 septembre 2018 - 06:52

Un commandant de police Damien.C 42 ans sest donné la mort avec son arme de service dans la nuit de dimanche à lundi (3/09/18) à Mandres les Roses. Il était affecté au ciat maisons alfort depuis un an et devait prendre un nouveau poste à la haÿ les roses le jour même du drame. Il a longtemps été affecté à boissy saint léger.
Gardien de la paix.
Au delà du possible!!

#2 shield

shield

    Accro

  • Membres
  • 2 351 messages
  • Gender:Female
  • Location:seine saint denis
  • Interests:Toi

Posté 04 septembre 2018 - 08:09

:xxxxxrep:

Il faudrait vraiment que les hautes sphères commencent à se poser des questions! :cogne: :cogne: :cogne:



#3 éternité

éternité

    Accro

  • Membres
  • 1 681 messages
  • Gender:Female

Posté 04 septembre 2018 - 08:59

:drapeaublanc:  :drapeaublanc:  :drapeaublanc: 

 

Dans le silence de l'indifférence.... :crying:  :crying:



#4 gwadaboy

gwadaboy

    Accro

  • Membres
  • 1 690 messages
  • Gender:Male

Posté 04 septembre 2018 - 10:19

R.I.P
Le coup le plus rusé que le diable ait réussi, c'est de convaincre tout le monde qu'il n'existe pas.

#5 Noah

Noah

    Affirmé

  • Membres
  • 693 messages
  • Gender:Male

Posté 04 septembre 2018 - 13:56

RIP

#6 nopasaran

nopasaran

    Accro

  • Membres
  • 3 230 messages
  • Gender:Male
  • Location:Dans mon pré, pour brouter
  • Interests:muscu,apero,sieste

Posté 05 septembre 2018 - 03:31

REP.

Condoléances à sa famille et à ses proches .


"Qu'ils me haïssent, pourvu qu'ils me craignent."


#7 Cdiste

Cdiste

    Accro

  • Membres V.I.P
  • 21 001 messages
  • Gender:Male

Posté 26 septembre 2018 - 07:18

Enquête sur le suicide d’un policier du Val-de-Marne
LE PARISIEN.FR
 
L’épouse d’un officier a porté plainte après son suicide, estimant que la hiérarchie de son commissariat en est responsable. Une enquête a été confiée à la police des polices.
De son bureau au commissariat de Maisons-Alfort (Val-de-Marne), il avait une belle vue sur le cimetière. « Ça faisait un peu bizarre quand je passais le voir mais bon, c’est lui qui avait demandé à changer parce que son ancien espace de travail était trop exigu », se souvient un de ses copains qui lui rendait visite de temps en temps.
 
Le 3 septembre dernier, le commandant de police Damien C. s’est tiré une balle dans la tête avec son arme de service dans sa voiture, quasiment devant chez lui. C’est sa femme, elle aussi policière, qui l’a découvert en pleine nuit. C’est elle aussi qui a déposé plainte à l’IGPN, la police des polices, contre la supérieure hiérarchique de son mari pour harcèlement. L’ex-compagne du commandant aurait elle aussi porté plainte contre la commissaire de Maisons-Alfort pour la même raison. Une enquête étant en cours, le parquet de Créteil n’a pas souhaité s’exprimer à ce sujet. En 2017, 48 policiers se sont donné la mort, suscitant un malaise grandissant dans les rangs. Une cagnotte a été lancée par l’union des policiers nationaux indépendants pour réaliser un clip sur le suicide dans cette profession.
 
Cela faisait près d’un an que le commandant travaillait à Maisons-Alfort. « Mais il a fait quasiment toute sa carrière de flic à Boissy-Saint-Léger où il a gravi les échelons, précise un de ses amis. C’était un officier très apprécié, proche de ses gars. »
 
Après sa mutation, le moral de Damien C. s’effondre. « Il ne pouvait prendre aucune décision alors qu’il était adjoint, assure une de ses proches. Il n’avait la mainmise sur rien. Il arrivait à sa chef de ne plus lui dire bonjour. On l’a accusé d’être déloyal pour une histoire de mutation. Il le vivait très mal. Il souffrait vraiment de l’absence de reconnaissance dans son travail ».
 
Est-ce donc pour des raisons professionnelles qu’il s’est donné la mort ? C’est ce que cherche à déterminer l’IGPN. Une enquête complexe puisque Damien C n’a laissé aucun courrier et ne s’est pas suicidé sur son lieu de travail. « Il n’avait pas de problèmes personnels », insistent ses proches. « La commissaire de Maisons-Alfort est quelqu’un de très apprécié par sa hiérarchie et elle a toujours fourni un travail de qualité », a fait savoir la Préfecture de police. Selon une autre source dans la hiérarchie, « il est difficile de tirer des conclusions alors que cette personne n’a pas encore été entendue ». Et de s’étonner « qu’un policier en souffrance au travail se suicide le jour où il devait commencer à travailler dans sa nouvelle affectation ».
 
« Oui, il devait travailler dans un nouveau commissariat, reconnaît une proche du commandant. C’était à 1 h 30 de chez lui, il ne voulait plus y aller. Il voulait se consacrer davantage à sa famille, et moins à son métier de policier. »
 
Une cagnotte a par ailleurs été lancée par l’Union des policiers nationaux indépendants pour réaliser un clip sur le suicide dans la profession.

 
« Rien n’est plus proche du vrai que le faux. »
Albert Einstein

#8 gwadaboy

gwadaboy

    Accro

  • Membres
  • 1 690 messages
  • Gender:Male

Posté 26 septembre 2018 - 08:01

R.I.P
Le coup le plus rusé que le diable ait réussi, c'est de convaincre tout le monde qu'il n'existe pas.




0 utilisateur(s) li(sen)t ce sujet

0 membre(s), 0 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)