Aller au contenu


Photo

Décès de Freddy ALLARD CRS de l’UMZ Nord


  • Veuillez vous connecter pour répondre
2 réponses à ce sujet

#1 éternité

éternité

    Accro

  • Membres
  • 2 000 messages
  • Gender:Female

Posté 03 septembre 2020 - 21:52

Mardi vers 16 h, le policier circulait à moto avec cinq autres de ses collègues sur l’A10, en direction de Toulouse où ils se rendaient en renfort pour une mission de sécurisation. Pour une raison encore inconnue, le motard se serait déporté avant de percuter, à hauteur de Saint-Martin-de-Saint-Maixent (Deux-Sèvres), un poids lourd qui roulait moins vite que lui. Une enquête a été ouverte pour déterminer les causes de ce drame. Au 262, avenue de l’Hippodrome à Lambersart, siège de la direction zonale Nord mais aussi quartiers des CRS des compagnies 11 et 12, les drapeaux sont en berne et les regards des policiers, derrière leur masque, sont tristes.

La plupart d’entre eux et d’entre elles ont une famille et ont en effet une pensée émue pour son ex-femme, avec qui il entretenait toujours des liens étroits, sa fille Louane de 10 ans, mais aussi son frère Anthony, lui aussi policier. « Il adorait son métier et il est mort sur sa moto, en mission. » « Freddy était un bon collègue, témoigne le commandant David Ledoux, responsable de l’UMZ. Il était blagueur, toujours souriant même dans la difficulté.

Toujours disponible, il adorait son métier et il est mort sur sa moto, en mission, une mission qui consiste à préserver la vie des autres. » Les deux hommes s’étaient rencontrés le jour du départ de Freddy vers Toulouse et le gradé avait pris de ses nouvelles alors que le motard faisait le plein de son engin. « Il avait tourné la page d’une difficulté personnelle et pensait au futur, témoigne le commandant. Il avait des projets et était sur de bons rails.

On s’est dit «Au revoir», confie-t-il avec un léger tremblement dans la voix, promettant de nous revoir après son déplacement. » Le sort en a décidé autrement. Après l’accident, les cinq motards qui accompagnaient Freddy ont dormi à Poitiers. Leur mission est annulée et ils rentrent ce mercredi à Lambersart où est mise en place une cellule psychologique pour tous les collègues. « Il adorait son métier de motard »

Sa carrière, Freddy Allart l’a démarrée au commissariat d’Avion comme adjoint à la sécurité. Réussissant son concours de gardien de la paix, il intègre l’École nationale de police de Rouen, puis est muté à la préfecture de Paris. Il rejoint ensuite la police aux frontières à l’aéroport de Roissy, et suit, en 2015, une formation de motocycliste de la police nationale à Sens. Il est muté comme motocycliste au commissariat de Lille. Il intègre enfin le corps des CRS le 1er septembre 2018, il venait en effet de fêter ses deux premières années chez les policiers basés à Lambersart. « Il avait à cœur d’assurer ses missions de lutte contre l’insécurité routière, rappelle le commandant Ledoux. Et il pouvait être amené à se déplacer sur l’ensemble du territoire français. »
 
Fichier joint  118845750_645493476100059_6683809421100784953_n.png   203,31 Ko   0 téléchargement(s)
 
 
Source : La page FB de Thomas "Victimes du devoir"

 



#2 éternité

éternité

    Accro

  • Membres
  • 2 000 messages
  • Gender:Female

Posté 03 septembre 2020 - 23:24

https://www.leetchi....QFggxBsIx0C7cGg



#3 shield

shield

    Accro

  • Membres
  • 2 662 messages
  • Gender:Female
  • Location:seine saint denis
  • Interests:Cueillir le Bonheur à chaque fois qu'il se présente.
    C'est tellement rare.

Posté 05 septembre 2020 - 06:28

:xxxxxrep:






0 utilisateur(s) li(sen)t ce sujet

0 membre(s), 0 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)