Aller au contenu


Photo

Toulouse: un policier tué dans une rixe


  • Veuillez vous connecter pour répondre
11 réponses à ce sujet

#1 vuillafans

vuillafans

    Accro

  • Membres V.I.P
  • 5 513 messages
  • Gender:Male
  • Location:CHATILLON 92

Posté 20 juillet 2019 - 08:56

Rixe mortelle à Toulouse : un policier de 35 ans tué cette nuit devant une discothèque

INFO LA DEPECHE / Un trentenaire a été tué dans la nuit de vendredi à samedi dans une rixe à Toulouse. La victime était un policier qui passait une soirée privée. Ce que l'on sait sur les circonstances.
Une bagarre a viré au drame cette nuit à Toulouse. Un homme de 35 ans a été tué en fin de nuit, dans la nuit de vendredi à samedi, sur le parking d'une discothèque à Sesquières, au nord de Toulouse. La victime est un policier de 35 ans. Il était en civil et passait une soirée privée ce vendredi soir.

Selon les informations de La Dépêche du Midi, l'homme aurait été invectivé par un ou plusieurs individus pour des raisons qui restent à éclaircir. Son ou ses agresseurs l'ont fait chuter et sa tête a lourdement heurté le sol. Une fois à terre, il aurait été roué de plusieurs coups. Le ou les agresseurs ont pris la fuite.

Les pompiers ont tenté de ranimer la victime sur place. En vain. Le Samu et la police sont aussi intervenus.
Les constatations étaient toujours en cours en début de matinée.

mini_22354013063034225726701132247383780


#2 tony08

tony08

    Accro

  • Membres
  • 7 521 messages
  • Gender:Not Telling

Posté 20 juillet 2019 - 18:04

Toulouse : un policier meurt dans une rixe à la sortie d'une discothèque

Un policier, qui n'était pas en service, aurait été pris à partie ce samedi matin à la sortie d'une boîte de nuit toulousaine. Ses agresseurs l'auraient fait tomber au sol avant de le rouer de coups. L'homme n'a pas survécu à ses blessures.

Très tôt ce samedi  matin, à la sortie d'une discothèque au nord de Toulouse, une violente bagarre a éclaté entre un policier (qui n'était pas en service) et deux individus.
Pour des raisons que l'on ignore encore, la dispute aurait démarré à côté d'un marchand de sandwich sur le parking de la boîte de nuit Esmeralda à Sesquières.
Les deux hommes qui s'en sont pris au policier l'aurait d'abord poussé violemment au sol avant de lui porter plusieurs coups et de prendre la fuite.
Pris en charge par les pompiers vers 7h, la victime âgée d'une trentaine d'années n'a pas survécu à ses blessures.

Une enquête en cours
Un enquête a été ouverte et confiée au SRPJ de Toulouse.
D'après nos informations des photos de la voiture prenant la fuite ont été prises et sa plaque d'immatriculation identifiée.
Le frère de l'auteur des coups se serait présenté au commissariat moins d'une heure après les faits.
Il serait actuellement auditionné.
De source policière, le 2ème aurait été interpellé en milieu de matinée.
Pour l'heure, rien ne laisse envisager aux enquêteurs que la victime aurait été agressé en raison de sa fonction de policier.

 

https://france3-regi...ue-1701708.html



#3 cedric75

cedric75

    Accro

  • Membres
  • 3 125 messages
  • Gender:Male
  • Location:Paris

Posté 20 juillet 2019 - 20:10

Salut Ben... Une grosse pensée pour ta compagne qui est enceinte.... Même si on ne sait plus revue après l'école, j'ai tjs en tête ta grosse voix bien particulière ainsi que ton rire. Tu étais un collègue avec un caractère bien particulier mais tu avais un bon fond même si tu faisais parfois "le méchant". Ciao Benji. 






#4 chrisdeparis

chrisdeparis

    Accro

  • Membres V.I.P
  • 22 072 messages
  • Gender:Male
  • Location:paris

Posté 21 juillet 2019 - 00:37

Interpellation de deux individus dont le probable assassin.
L'agression aurait ete préméditée, le mis en.cause, ancien champion de boxe, est très connu de la police...
Celui qui parle dans mon dos parle à mon cul



#5 cedric75

cedric75

    Accro

  • Membres
  • 3 125 messages
  • Gender:Male
  • Location:Paris

Posté 21 juillet 2019 - 08:03

Tout à fait. J'ai eu les mêmes infos. 






#6 gwadaboy

gwadaboy

    Accro

  • Membres
  • 2 041 messages
  • Gender:Male

Posté 21 juillet 2019 - 08:37

Policier tué à la sortie dune boite de nuit à Toulouse : la piste d'un acte prémédité

Un policier hors service âgé de 35 ans a été tué après avoir été roué de coups, à proximité de la boite de nuit « Esmeralda » dans le nord de Toulouse (Haute-Garonne). Deux suspects sont ce samedi soir en garde à vue.

De nombreuses questions restent encore sans réponse quelques heures après le meurtre d'un policier hors service à Toulouse, tôt ce samedi matin. Les enquêteurs du SRPJ (Service régional de police judiciaire) ont interpellé deux suspects au cours de la journée. Selon nos informations, la piste d'un acte prémédité est étudiée de près.

Attaqué par derrière

Benjamin se trouvait avec un ami ce samedi matin vers 5 heures, lorsque les deux hommes sont sortis de la boite de nuit et se sont dirigés vers le snack se trouvant devant l'établissement, où ils se sont placés dans la fil d'attente. Le policier de la Brigade spécialisée de terrain (BST) nord de Toulouse qui était hors service, a alors reçu un violent coup à la tête, venant de derrière lui. L'auteur aurait utilisé un objet contondant. Benjamin a lourdement chuté au sol.

C'est alors que son agresseur lui a sauvagement porté une dizaine de coups de pied à la tête, avant de prendre la fuite avec un complice à bord d'une voiture qui a rapidement été identifiée par les enquêteurs. Les sapeurs-pompiers et les médecins du SAMU ont tenté durant plus d'une heure de ranimer la victime, en vain. Ses blessures étaient trop graves. Benjamin a été déclaré mort.

L'auteur présumé bien connu de la police rapidement interpellé à Papus

Les deux auteurs avaient-ils préparé leur acte ? Connaissaient-ils Benjamin avant cette nuit-là ? Avaient-ils connaissance de sa fonction de policier ? Les enquêteurs du SRPJ vont devoir le déterminer. Le complice présumé de l'agresseur s'est présenté de lui-même au commissariat peu après les faits. Il a été placé en garde à vue. Selon les premiers éléments de l'enquête, ce dernier aurait servi de « guetteur », permettant à l'agresseur de surprendre sa victime.

Les enquêteurs étudient l'hypothèse selon laquelle le policier connaissait l'homme qui l'a frappé à mort. Ce dernier a été rapidement identifié et interpellé dans la matinée dans le quartier de Papus à Toulouse, par les hommes de la BRI. L'homme bien connu des services de police, s'est rebellé durant son interpellation nous indique une source policière. Il a été placé en garde à vue. Les deux suspects sont tous les deux âgés d'une trentaine d'années.

Un ancien boxeur

Par ailleurs, le suspect principal est un ancien boxeur au physique hyper affûté toujours selon nos informations, confirmant celles de La Dépêche. Les deux mis en cause auraient en outre déplacé leur véhicule peu avant que l'attaque se produise, vraisemblablement pour préparer leur fuite. Les enquêteurs cherchent désormais à savoir ce qu'il s'est passé durant les heures avant cet homicide.

Benjamin était affecté la BST Nord de Toulouse depuis près d'un an. Il avait avant travaillé au commissariat de Tournefeuille. Il allait devenir papa dans quelques mois.

Source : actu17

Modifié par gwadaboy, 21 juillet 2019 - 08:41.

Le coup le plus rusé que le diable ait réussi, c'est de convaincre tout le monde qu'il n'existe pas.

#7 chebix

chebix

    Forcené

  • Membres
  • 906 messages

Posté 21 juillet 2019 - 09:50

Horrible cette histoire.
Bac locale sud 92.

#8 éternité

éternité

    Accro

  • Membres
  • 1 857 messages
  • Gender:Female

Posté 22 juillet 2019 - 16:40

Une cagnotte vient d'être mise en ligne pour Sarah et leur bébé à naître.....

 

https://www.leetchi....gNPLkvdDzhuwdGY

 

 

 

Peut-on déplacer ce sujet dans les hommages, merci...



#9 gwadaboy

gwadaboy

    Accro

  • Membres
  • 2 041 messages
  • Gender:Male

Posté 22 juillet 2019 - 19:51

Toulouse: Tué à coups de poing et de pied pour une histoire de place dans une file d'attente

L'auteur des coups ayant causé la mort d'un policier, qui ne se trouvait pas en service au moment des faits, devait être mis en examen pour « homicide volontaire »

Dans la nuit de samedi à dimanche, un homme de 35 ans, policier en civil, est mort après une violente altercation avec un individu déjà condamné à huit reprises. Selon les premiers éléments de l'enquête, la rixe serait due à une banale histoire de file d'attente devant un food-truck. Le principal agresseur de la victime a été mis en examen pour « homicide volontaire ».

Benjamin Q., un policier toulousain de 35 ans, était apprécié pour sa jovialité par ses collègues. Ce futur papa est mort dans la nuit de samedi à dimanche, pour une histoire futile de place dans la file d'attente d'un food-truck.

Cette nuit-là, il était de sortie en discothèque de la Ville rose avec un ami, et ne se trouvait donc pas en service. En sortant du complexe où sont regroupées plusieurs boîtes de nuit, ils ont décidé, vers 5h du matin, de faire la queue pour s'acheter un sandwich. C'est à ce moment-là qu'un groupe d'une dizaine d'individus s'est retrouvé dans la même file qu'eux.

L'un d'entre eux, alcoolisé, a commencé à se plaindre de la lenteur du service, a invectivé la serveuse et a doublé dans la file d'attente. Benjamin Q. lui a demandé de se calmer. L'homme est alors allé à sa voiture et a ouvert le coffre.

« Ce policier, qui était un citoyen comme un autre à ce moment-là, réagit en voyant cet individu violent, d'un aspect physique imposant. Il essaie de fermer le coffre parce qu'il pensait qu'il allait peut-être sortir une arme ou quelque chose de contendant. Il le bouscule. L'homme va lui asséner deux coups de poing extrêmement violents, cela va provoquer sa chute. Puis il va poursuivre en lui donnant des coups de pied, ce qui va provoquer le coma et le décès de la victime », a indiqué lundi le procureur de la République de Toulouse, Dominique Alzéari.

Homicide volontaire

A ce stade de l'enquête, rien n'indique par contre que le policier ait fait mention de son métier lors de la rixe, précise le représentant du parquet.

Au même moment, l'un des acolytes de l'agresseur s'en prenait à l'ami du policier. Tous deux ont pris la fuite. Mais quelques heures à peine après le drame, celui ayant joué un rôle secondaire s'est présenté au commissariat. Les enquêteurs de la police judiciaire​ ont quant à eux interpellé à son domicile l'auteur des coups mortels vers 9h30 du matin, avec le renfort de la BRI.

Ce dernier, âgé de 30 et ayant déjà huit condamnations à son casier judiciaire, a été présenté lundi aux magistrats en vue de sa mise en examen pour « homicide volontaire ». « Il connaît la dangerosité des coups qu'il porte, pour moi c'est en conscience qu'il le fait ; c'est donc un homicide volontaire », a insisté le représentant du parquet. Son camarade de 39 ans a lui été mis en examen pour violences en réunion.

Source : 20minutes.fr

Modifié par gwadaboy, 22 juillet 2019 - 19:55.

Le coup le plus rusé que le diable ait réussi, c'est de convaincre tout le monde qu'il n'existe pas.

#10 robocop

robocop

    Affirmé

  • Membres
  • 631 messages
  • Gender:Male
  • Location:Oise

Posté 23 juillet 2019 - 06:36

Quelle tristesse pour le collègue, sa famille, sa compagne, et surtout son enfant à venir.... une vie brisée, un famille détruite, un enfant qui ne connaîtra jamais son père. C'est bien ce qui se passe quand les mis en cause ont plus de droits que les victimes...qui elles ont juste le droit d'être des victimes. Voici le fruit de la politique de l'excuse, lorsque les coupables sont toujours écoutés par des oreilles bienveillantes. Bienvenue dans un pays où les actes les plus odieux sont si vite pardonnés et sans conséquences pour leurs auteurs. A gerber....

Maintenant que la qualité de la victime est connue ce tocard va encore passer pour un héro aux yeux de ses codétenus.

Encore un de nous qui part, assassiné par un laxisme généralisé qui fait la part belle aux ordures.

Repose en paix Benjamin.
PRISE DE SERVICE = OUVERTURE DE LA CHASSE = REGULATION DES NUISIBLES

STUPS820

#11 jesterms

jesterms

    Accro

  • Membres
  • 2 622 messages
  • Gender:Male
  • Location:Paris
  • Interests:Combat contre les insectes et autres batraciens nuisibles (crapauds notamment)
    Le Krav Maga
    La lutte contre la cyber criminalité

Posté 25 juillet 2019 - 08:48

Un drame de plus qui nous touche directement. Une énorme tristesse pour sa compagne et l'enfant à venir qui ne connaîtra jamais son papa.

 

Lors d'un stage aux US, l'instructeur nous avait amené à réfléchir "à froid" à l'opportunité d'intervenir (ou pas) dans tous types de situations : de la simple incivilité à un braquage en cours et surtout à bien mesurer quelles pouvaient en être les conséquences tant pour nous que pour nos proches. Je me souviens encore de sa phrase : "How a situation can escalate from verbal to physical to deadly in a hurry" avec de nombreuses vidéos à l'appui de collègues US (voire de simples citoyens armés) qui décident d'intervenir hors service. La vraie vie quoi avec malheureusement des drames à la clé.

 

RIP collègue et un immense courage à ses proches.


« La justice sans la force est impuissante. La force sans la justice est tyrannique. »  Pascal


#12 shield

shield

    Accro

  • Membres
  • 2 545 messages
  • Gender:Female
  • Location:seine saint denis
  • Interests:Cueillir le Bonheur à chaque fois qu'il se présente.
    C'est tellement rare.

Posté 26 juillet 2019 - 13:09

RIP Collègue :cogne:






0 utilisateur(s) li(sen)t ce sujet

0 membre(s), 0 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)