Aller au contenu


Photo

Un nouveau drame.


  • Veuillez vous connecter pour répondre
117 réponses à ce sujet

#101 éternité

éternité

    Accro

  • Membres
  • 1 916 messages
  • Gender:Female

Posté 14 janvier 2020 - 07:25

Un homme et une femme du même âge et pas très éloignés l'un de l'autre. Pourrait-il y avoir un rapport ?

Et de quel rapport pourrait-il s'agir Thomas? Un même ras-le-bol d'une certaine hiérarchie? T'as sans doute raison.



#102 grandtom

grandtom

    Mediateur Bénévole

  • Animateurs
  • 25 218 messages
  • Gender:Male

Posté 14 janvier 2020 - 13:45

Et de quel rapport pourrait-il s'agir Thomas? Un même ras-le-bol d'une certaine hiérarchie? T'as sans doute raison.

Il n'y a sûrement pas de rapport entre eux mais quand j'ai lu les deux tristes annonces, avec ces similitudes, j'ai pensé à une séparation géographique et amoureuse qui aurait dramatiquement finie.

 

C'est sûr que la pression professionnelle peut être en cause dans pas mal de cas mais ce n'est pas l'unique raison d'un suicide. Il y a aussi les drames conjugaux, la maladie, et d'autres raisons qui peuvent pousser à commettre l'irréparable.


IMPEACH SCROTUS ! 


#103 éternité

éternité

    Accro

  • Membres
  • 1 916 messages
  • Gender:Female

Posté 20 janvier 2020 - 13:17

@Thomas

 

https://france3-regi...aY#xtor=CS1-746



#104 tony08

tony08

    Accro

  • Membres
  • 7 583 messages
  • Gender:Not Telling

Posté 21 janvier 2020 - 16:45

Une collègue de 52 ans s'est donné la mort au ciat de Saint-Nazaire :xxxxxrep:

 

Policière suicidée à Saint-Nazaire, son ex-conjoint témoigne : “elle a subi des humiliations régulières au commissariat”
Sur la plage de Monsieur Hulot, près de 200 personnes ont participé à l'hommage de la policière qui s'est suicidée au commissariat de Saint-Nazaire.

Après l'hommage rendu ce samedi sur la plage de monsieur Hulot, l'ex-conjoint de la policière qui s'est donnée la mort au commissariat de Saint-Nazaire, témoigne. Il veut aujourd'hui comprendre ce geste irréparable.

Ses mots, il les exprime par courrier. Richard Bainvel, l'ex-conjoint de Marielle Macquet, cette policière de Saint-Nazaire qui s'est suicidée au commissariat de Saint-Nazaire avec son arme de service, a choisi de briser le silence. Il veut se battre pour que la vérité soit faite autour de la mort de celle qui a longtemps partagé sa vie et qui était la mère de ses deux enfants.

"Des humilations à répétition"
Pour Richard Bainvel "Marielle a subi des humiliations à répétition depuis des mois au sein du commissariat de Saint-Nazaire".

Pour nos enfants, Allan et Killian, je souhaite faire toute la lumière sur les raisons qui ont poussé Marielle à commettre ce geste irréparable - Richard Bainvel, ex-conjoint de Marielle Macquet

Appel à témoins
Richard Bainvel a décidé de lancer un "appel à témoins, déstiné à toutes les personnes, policiers inclus, souhaitant nous aider à mener cette action".

L'ex-conjoint cherche des personnes "peinées par la siuation professionnele de Marielle" ou "qui auraient assisté à des évenements professionnels humiliants" pour la policière. Il interpelle aussi ceux avec qui "elle aurait eu une discussion ou à qui elle se serait confiée".

Richard Bainvel invite toutes celles et ceux qui le souhaite "à partager leur témoignage par écrit". Des pièces qui pourraient lui servir s'il décidait de "donner suite ".

"Nous sommes en train de constituer un dossier pour porter plainte . Nous prenons le temps et le recul nécéssaire pour bien faire les choses", conclut l'ex-conjoint de Marielle Macquet.

https://france3-regi...at-1777043.html



#105 éternité

éternité

    Accro

  • Membres
  • 1 916 messages
  • Gender:Female

Posté 23 janvier 2020 - 18:43

Il avait une quarantaine d'années.......

Il était Major de Police en poste à la PAF d'Orly.......

Cet après-midi, William  a mis fin à ses jours............................... :drapeaublanc: :crying: :crying:



#106 GIPN31

GIPN31

    Accro

  • Membres
  • 1 573 messages
  • Gender:Male

Posté 23 janvier 2020 - 18:55

Les nouvelles vont vites.

#107 éternité

éternité

    Accro

  • Membres
  • 1 916 messages
  • Gender:Female

Posté 23 janvier 2020 - 19:03

Les nouvelles vont vites.

Je suis désolée Mika..... 



#108 GIPN31

GIPN31

    Accro

  • Membres
  • 1 573 messages
  • Gender:Male

Posté 23 janvier 2020 - 20:29

Je suis désolée Mika..... 

Ça c'est passé aujourd'hui.

#109 shield

shield

    Accro

  • Membres
  • 2 600 messages
  • Gender:Female
  • Location:seine saint denis
  • Interests:Cueillir le Bonheur à chaque fois qu'il se présente.
    C'est tellement rare.

Posté 25 janvier 2020 - 07:21

:xxxxxrep: :drapeaublanc:



#110 éternité

éternité

    Accro

  • Membres
  • 1 916 messages
  • Gender:Female

Posté 29 janvier 2020 - 14:29

Dans la nuit de vendredi à samedi, il a retourné son arme de service contre lui.

Âgé de 38 ans et gradé de la Gendarmerie Nationale de #Valenciennes (59), le maréchal des logis chef Benjamin B. a été retrouvé sans vie dans son logement de fonction.

Quand un chef du cabinet de communication de la Gendarmerie des Hauts de France s'empresse d'annoncer que notre collègue était en instance de divorce, nous nous abstiendrons de tout commentaire sur la vie privée d'un des nôtres quelques jours après la tragédie.

Quelles que soient les circonstances et les origines de cet ultime acte, nous nous inclinons dans le silence, adressons nos pensées vers ses proches, amis, collègues ainsi que l'ensemble de la Gendarmerie Nationale.

Paix à son âme.

 

Source : UNPI



#111 tony08

tony08

    Accro

  • Membres
  • 7 583 messages
  • Gender:Not Telling

Posté 23 février 2020 - 23:48

Un policier de Toulon tue sa compagne puis se suicide près de Brignoles

Ce sont les gendarmes de Brignoles qui sont intervenus sur les lieux.

Ce dimanche matin, un policier de la BAC de Toulon a tué sa compagne dans un lotissement situé sur la commune du Val avant de se suicider. C’est son fils de 19 ans qui a découvert les deux corps.

Les faits se sont produits vers 7h ce dimanche matin. Un policier de la BAC se rend alors chez sa compagne qu’il tue avec son arme de service.

L’homme retourne ensuite l’arme contre lui et se suicide. Les deux corps sont découverts par son fils, âgé de 19 ans, qui s’était déplacé suite à un appel de son père.

Une enquête a été ouverte pour déterminer les circonstances de ce féminicide. Pour l’heure le procureur de la République de Draguignan précise que la victime avait annoncé vouloir se séparer du policier.

 


https://france3-regi...es-1791185.html



#112 tony08

tony08

    Accro

  • Membres
  • 7 583 messages
  • Gender:Not Telling

Posté 06 mars 2020 - 11:45

Un surveillant se suicide avec son arme de service à la maison d'arrêt de Luynes

Un surveillant de 25 ans s'est suicidé dans la nuit de mercredi à jeudi avec son arme de service à la maison d'arrêt de Luynes, à proximité d'Aix-en-Provence.

Dans la nuit de mercredi à jeudi, le surveillant se trouvait seul dans le mirador de la prison.

Son corps sans vie a été découvert jeudi matin vers 5h au moment de la relève, a précisé une source syndicale, évoquant un homme "jovial", arrivé à Luynes en 2018 et originaire d'outre-mer.

Le parquet d'Aix-en-Provence a ouvert une enquête confiée au commissariat d'Aix-en-Provence. "L'hypothèse du suicide est la plus probable mais l'autopsie précisera les circonstances du décès", a précisé le procureur de la République d'Aix-en-Provence Achille Kiriakides.
"Il semble que le suicide soit lié à des raisons personnelles", a pour sa part indiqué la direction de l'administration pénitentiaire.

Le mirador est l'un des seuls endroits en détention, avec la porte d'entrée principale, où les surveillants ont directement accès à une arme.

"C'est le premier suicide en 2020 d'un agent pénitentiaire". En 2019, il y a eu cinq suicides parmi les surveillants, dont un sur le lieu de travail. Il y en a eu sept en 2018, tous hors des centres de détention. Il y a au total 30.000 personnels de surveillance.

 


https://france3-regi...ce-1795245.html



#113 éternité

éternité

    Accro

  • Membres
  • 1 916 messages
  • Gender:Female

Posté 10 mars 2020 - 10:38

Thomas S. en poste à la BAC nuit de Vitry sur Seine devait prendre son service hier soir.........

Il n'avait que 36 ans.......



#114 Le_petit_suisse

Le_petit_suisse

    casque à pointe

  • Membres
  • 4 245 messages
  • Gender:Male
  • Location:Elsass Land

Posté 10 mars 2020 - 11:15

RIP Tomtom 😢

#115 éternité

éternité

    Accro

  • Membres
  • 1 916 messages
  • Gender:Female

Posté 11 mars 2020 - 12:30

Jean-Marc G. en poste à la CRS 48 de Châtel-Guyon était à son service hier soir................



#116 Le_petit_suisse

Le_petit_suisse

    casque à pointe

  • Membres
  • 4 245 messages
  • Gender:Male
  • Location:Elsass Land

Posté 12 mars 2020 - 18:11

Si le coeur vous en dit, une cagnotte a été ouverte pour aider la famille de Tomtom, notre collègue de la bac Vitry qui a fait le choix de nous quitter.
https://www.leetchi.com/fr/c/r4Zj1Ogw

#117 Le_petit_suisse

Le_petit_suisse

    casque à pointe

  • Membres
  • 4 245 messages
  • Gender:Male
  • Location:Elsass Land

Posté 25 mars 2020 - 23:52

Une infirmière et son mari policier meurent dans un accident de la route en Seine-et-Marne

La voiture du couple a percuté un bus ce mercredi en fin de matinée sur la D 408. La gendarmerie étudie la piste de lendormissement car la conductrice avait travaillé au Samu 77 durant la nuit.


Un tragique accident de la circulation, ce mercredi à 11h30 sur la D 408, a coûté la vie à une infirmière des urgences pédiatriques du Samu 77 et à son mari policier, affecté à la CRS autoroutière de Quincy-sous-Sénart (Essonne).

Le couple circulait sur le pont qui enjambe l'A5 et la voie ferrée, à hauteur de Sivry-Courtry, lorsque leur véhicule est entré en collision de plein fouet avec un bus qui arrivait dans l'autre sens. Selon les premiers éléments de l'enquête de la brigade motorisée de gendarmerie de Melun, c'est leur voiture qui se serait déportée et se serait encastrée sous le bus.

Le couple laisse trois jeunes enfants orphelins
Le choc a eu lieu à environ 100 km/h sur une portion de route limitée à 90 km/h. Sarah T., la conductrice, et son passager sont décédés sur le coup. Ils avaient respectivement 33 et 32 ans. Ils laissent derrière eux trois jeunes enfants orphelins, un garçon de 8 ans et deux fillettes de 4 et 6 ans.

Le bus, exploité par la société ProCars pour Île-de-France Mobilités, faisait la liaison entre Paris et Provins. À son bord, cinq personnes ont été légèrement blessées. Trois ont été transportées au centre hospitalier de Melun pour examens. Les deux autres n'ont pas souhaité se rendre à l'hôpital.

Un hélicoptère a été engagé sur place, s'est posé, mais malheureusement le couple était déjà décédé, signale le Service départemental d'incendie et de secours (Sdis77).

La conductrice sortait d'une nuit de garde
Le couple habitait à Grandpuits. Sarah T. était très impliquée dans la vie de cette commune d'un millier d'habitants. Elle participait aux activités de l'association des parents d'élèves de l'école primaire et avait été élue le 15 mars comme conseillère municipale sur la liste du maire Jean-Jacques Brichet.

Elle venait d'effectuer une nuit de garde au service des urgences pédiatriques du Samu 77 à Melun, la première après six jours de repos, et devait reprendre son travail à 19h30 ce mercredi soir. Elle avait quitté son service à 7h30 ce mercredi matin après une nuit relativement calme, selon une source hospitalière. Assez loin en tout cas du climat de stress qui règne au service de réanimation dans le contexte de la crise du Covid-19.

Une heure plus tard, à 8h35, elle était vue au bureau de tabac à proximité immédiate de son domicile de Grandpuits, une belle maison blanche abritée derrière une haute grille et une rangée d'arbres où le couple s'était installé il y a une dizaine d'années. « Elle était très sociable, lui plus réservé », glisse un voisin, choqué par l'annonce du drame.

La piste de l'endormissement étudiée
Les gendarmes n'écartent aucune piste mais étudient l'hypothèse de l'endormissement de la conductrice. Lorsque l'accident s'est produit, Sarah T. ne circulait toutefois pas dans le cadre d'un trajet travail-domicile. Son mari policier, lui, ne travaillait pas car il était actuellement en arrêt maladie. « À ce stade de l'enquête, l'objet du déplacement est inconnu », indique-t-on à la compagnie de gendarmerie de Melun.

http://www.leparisie...020-8287962.php



Alexis T. était CRS à Quincy sous Senart depuis notre sortie de promo, en novembre 2010.
Une cagnotte a été organisée par les collègues de la 3 pour venir en aide à leurs 3 orphelins 😢
https://www.lepotcom...fr/pot/khjgepdf

Modifié par Le_petit_suisse, 26 mars 2020 - 00:13.


#118 éternité

éternité

    Accro

  • Membres
  • 1 916 messages
  • Gender:Female

Posté 26 mars 2020 - 00:40

Quelle horreur...........






2 utilisateur(s) li(sen)t ce sujet

0 membre(s), 2 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)