Aller au contenu


Photo

Un policier municipal sauve un désespéré de la noyade dans le Tarn


  • Veuillez vous connecter pour répondre
25 réponses à ce sujet

#1 brima

brima

    Modératrice

  • Modérateurs
  • 16 673 messages
  • Gender:Female

Posté 15 décembre 2014 - 12:46

Samedi en début de soirée, un jeune homme de 24 ans a voulu mettre fin à ses jours en sautant du Pont Vieux dans le Tarn. La police municipale s'est immédiatement rendue sur les lieux, alertée par les images de la vidéo-protection qui couvre le pont. Dans une eau dont la température ne dépasse pas les 5 °C, le courageux agent municipal Jérôme Bousquières a plongé sans se poser de question pour sauver le désespéré qui était en train de se noyer dans les embâcles au pied d'une pile du pont. La victime et son sauveur ont été conduits au centre hospitalier pour des examens de contrôle.
La Dépêche - 15/12/2014

---------

Félicitations et respect.

#2 COPS/PM

COPS/PM

    V.I.P

  • Membres
  • 2 663 messages
  • Gender:Male

Posté 15 décembre 2014 - 12:58

belle preuve de courage!



#3 BAC-municipale

BAC-municipale

    V.I.P

  • Membres
  • 2 114 messages
  • Gender:Male
  • Location:Ile de France
  • Interests:La Police Municipale et les autres acteurs de la sécurité.

Posté 15 décembre 2014 - 13:49

Félicitations :vieux:



#4 GillesPM06

GillesPM06

    Forcené

  • Membres
  • 609 messages
  • Gender:Male

Posté 15 décembre 2014 - 15:51

Toutes mes félicitations !



#5 PMcastillon

PMcastillon

    Accro

  • Membres
  • 948 messages
  • Gender:Male

Posté 15 décembre 2014 - 16:26

Bravo



#6 Flyback

Flyback

    V.I.P

  • Membres
  • 1 070 messages
  • Gender:Male
  • Location:Ile de France

Posté 15 décembre 2014 - 17:03

Félicitations.



#7 joiepm

joiepm

    Accro

  • Membres
  • 728 messages
  • Gender:Male
  • Location:seine saint denis
  • Interests:travail,famille,servir,(les gens du nord)

Posté 15 décembre 2014 - 17:13

Félicitations pour cet acte de courage de notre collègue



#8 jojo19

jojo19

    Habitué

  • Membres
  • 179 messages
  • Gender:Male
  • Location:19

Posté 15 décembre 2014 - 18:27

Félicitations au collègue.



#9 suzuk81

suzuk81

    Accro

  • Membres
  • 936 messages
  • Gender:Male
  • Location:Seine et Marne

Posté 15 décembre 2014 - 19:11

Félicitations.

Bel acte de courage.



#10 freedoman

freedoman

    Accro

  • Membres
  • 841 messages
  • Gender:Male
  • Location:69

Posté 15 décembre 2014 - 19:20

Beau boulot du collègue. ça c'est un beau cadeau de noël..



#11 sergent higway

sergent higway

    V.I.P

  • Membres
  • 3 690 messages
  • Gender:Male

Posté 15 décembre 2014 - 20:03

Juste un grand BRAVO!!!



#12 fafa75

fafa75

    Réservé

  • Membres
  • 97 messages
  • Gender:Male
  • Location:PARIS
  • Interests:Boxe française, gtpi, running et football.

Posté 15 décembre 2014 - 20:55

Magnifique ! Franchement bravo !



#13 dumnakus

dumnakus

    V.I.P

  • Membres
  • 1 467 messages
  • Gender:Male
  • Location:en France

Posté 15 décembre 2014 - 21:18

super et respect



#14 jb1990

jb1990

    V.I.P

  • Membres
  • 3 192 messages
  • Gender:Male
  • Location:Châlette-sur-Loing (45)

Posté 15 décembre 2014 - 21:30

Félicitations



#15 J.Louis

J.Louis

    V.I.P

  • Membres
  • 3 843 messages
  • Gender:Male
  • Location:la Reunion

Posté 15 décembre 2014 - 22:45

Félicitations au collègue !



#16 mike69

mike69

    V.I.P

  • Membres
  • 1 155 messages
  • Gender:Male
  • Location:69

Posté 15 décembre 2014 - 23:55

Un grand bravo à ce courageux collègue.

#17 brima

brima

    Modératrice

  • Modérateurs
  • 16 673 messages
  • Gender:Female

Posté 16 décembre 2014 - 11:43

Le policier a sauté dans le Tarn au péril de sa vie pour sauver un désespéré

201412162189-full.jpg
 
Samedi, en début de soirée, un jeune homme de 24 ans a voulu mettre fin à ses jours en sautant du pont Vieux dans le Tarn. Ce jeune homme en mal d'amour, devait avoir un ange gardien, qui veillait sur lui, car ce qui aurait pu être un véritable drame s'est soldé par une formidable opération de sauvetage de toute une équipe mais surtout d'un homme, qui, n'écoutant que son courage, n'a pas hésité à se jeter dans les eaux noires et glacées du Tarn pour sauver une vie. Le héros du jour, Jérôme Bousquières, 39 ans, policier municipal depuis 14 ans, encore sous le coup de l'émotion, raconte cette soirée mémorable, dont il se souvient de chaque seconde et qui restera longtemps gravée dans sa mémoire.

Où étiez-vous quand vous avez reçu l'appel de l'opérateur vidéo ?

Samedi soir, j'étais en patrouille en voiture sur le quai Montmurat avec mon collègue Philippe Magat. Alors que nous passions devant le restaurant Santa Maria, nous avons reçu un appel de l'opérateur vidéo à 18 h 57, nous informant qu'un véhicule était arrêté sur le Pont Vieux et qu'il venait de voir une personne sauter du haut du pont.

Qu'avez-vous fait à ce moment-là ?

Quand nous sommes arrivés à proximité du pont, il y avait déjà un bouchon et des badauds étaient massés sur le pont. Alors on est descendu sur les berges par la rampe, à contresens et on est rentré sur le parking, côté Mandoune. Les gens criaient que l'homme était dans l'eau, juste en dessous, mais il faisait déjà nuit, et de là où on était, je ne pouvais pas le voir. Alors je n'ai pas réfléchi, j'ai enlevé mon ceinturon et ma veste et je me suis glissé dans l'eau.

Mais l'eau devait être très froide et vous n'aviez aucun équipement ?

L'eau était glacée, mais sur le moment je n'ai pensé à rien d'autre qu'à essayer de sauver cet homme. Au moment où je commençais à nager, mon collègue a eu la présence d'esprit d'aller chercher une bouée de sauvetage dont toutes les voitures sont équipées. Heureusement que je suis bon nageur, car j'étais à contresens, il y avait du courant, il faisait sombre et je n'arrivais pas à le voir.

Et puis vous l'avez vu et vous avez eu peur ?

Il était accroché au pilier du pont et il criait qu'il ne voulait pas mourir. Et quand je l'ai vu, j'ai eu peur, car c'était un sacré gabarit et j'ai réalisé que ça allait être difficile de le ramener sur la berge.

Le retour a été difficile pour vous ?

Il avait peur, alors je lui ai parlé, je l'ai rassuré et j'ai réussi à le calmer. Je lui ai mis la bouée autour du torse et j'ai commencé à le tirer, mais plus je m'approchais des berges, plus je me décalais car il y avait du courant. Je commençais à être fatigué et j'étais en plein milieu de l'île. Heureusement, mon collègue Philippe, un pompier et un gendarme ont fait une haie avec leur tonfa, pour pouvoir me tirer hors de l'eau. Mais les derniers mètres ont été durs, car je commençais à ressentir le froid et la fatigue. Quand je suis enfin sorti de l'eau, le rescapé a été pris en charge par les pompiers et je n'ai même pas eu le temps de bien le voir. Mais il n'avait que quelques hématomes et des égratignures et il était en hypothermie. Il aurait pu mourir, mais son instinct de survie a été le plus fort, même si son geste était désespéré. Il n'a pas paniqué, mais il n'arrêtait pas de me dire qu'il l'aimait.

Dans quel état étiez-vous ?

J'étais frigorifié et les pompiers ont voulu me prendre en charge, mais sur le moment, je n'avais qu'une seule envie, prendre une douche et boire un café bien chaud. Mais j'étais en hypothermie et je n'arrivais pas à me réchauffer. Alors, il a fallu que je parte à l'hôpital en urgence. J'étais à 35 ° et j'ai dû attendre que ma température remonte. C'est une chance qu'il soit tombé sur moi, car je fais beaucoup de natation et j'ai mon brevet de surveillant de baignade. Je veux participer au triathlon de Montauban, mais je ne pensais pas faire mon entraînement de nuit et dans des eaux aussi froides. Mais là j'ai fait mon baptême.

Vous n'avez jamais eu peur ?

Je n'ai pas vraiment réfléchi et je crois que mon collègue a eu plus peur que moi. Quand on est pris dans le feu de l'action, on agit et c'est ce que les gens attendent de nous.

Vous êtes content d'avoir sauvé une vie ?

Je suis content et je suis fier d'avoir réussi. Il est sorti hier matin de l'hôpital et j'espère que ça va bien se passer pour lui. Je l'ai contacté sur les réseaux sociaux et j'aimerais juste avoir de ses nouvelles.
La Depêche - 16/12/2014
 
-----------------
 
Je crains tellement l'eau froide, que notre collègue force mon admiration même si c'est vrai que lorsque l'on est pris dans le feu de l'action on a pas le temps de réfléchir. Mais quand même, eau à 5° ça devait le piquer sérieusement.
Et puis lorsqu'on voit que la plupart des sauvetages sont pour des noyades, je trouve que c'est une bonne idée, d'équiper les véhicules de bouées.

#18 VITOR

VITOR

    V.I.P

  • Membres
  • 2 613 messages
  • Gender:Male
  • Location:93

Posté 16 décembre 2014 - 12:30

Félicitation!! :zorro: :zorro:



#19 Jean-François

Jean-François

    V.I.P

  • Membres
  • 6 148 messages
  • Gender:Male
  • Interests:Ma famille, mes amis, la pêche à la mouche, le site présent, la guitare, le syndicalisme...

Posté 16 décembre 2014 - 15:36

Bravo pour cet acte héroïque ...

#20 lucki luke

lucki luke

    Fidéle

  • Membres
  • 335 messages

Posté 16 décembre 2014 - 18:05

Chapeau bas !






0 utilisateur(s) li(sen)t ce sujet

0 membre(s), 0 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)