Aller au contenu


Photo

Comité de Modernisation des Polices Municipales


  • Veuillez vous connecter pour répondre
128 réponses à ce sujet

#1 viKKing

viKKing

    V.I.P

  • Membres
  • 5 667 messages
  • Gender:Male

Posté 07 juin 2009 - 16:07

Une idée à vous livrer et à débattre.

Le constat : les Polices Municipales ne sont pas armées pour la plupart et ce au détriment de la sécurité des agents.
Quand on y réfléchit bien, un agent sans arme face à un chien agressif va y laisser au mieux un bras.
Si l'intervention se fait en binôme, que peut faire l'équipier ? pas grand chose, et on risque au final de se retrouver avec deux agents au tapis.
Les élus peuvent bien sûr prétexter l'intervention des secours sur appel d'urgence.
Soit.
Au mieux, l'équipe de renfort (sans arme !) arrive sur les lieux dans les cinq minutes.
Quels sont les dégâts que peuvent causer les mâchoires d'un simple berger allemand sur des os ?
Je pense qu'au bout de cinq minutes de pression, le bras doit être perdu.

Dans la réalité, l'équipe de soutien arrivera dans les 10 minutes, voire même en milieu rural dans les vingt minutes.
On a alors aucun mal a imaginer les conséquences désastreuses.

Donc en attendant que les pouvoirs publics se manifestent - s'ils le font un jour à ce propos - ne serait-il pas intéressant de mettre en place un "Comité de Modernisation des Polices Municipales", une association loi 1901, qui aurait pour but - principal - de promouvoir par la communication et des démonstrations le bien fondé et la nécessité d'armer les PM (et les GC), entre autres.

L'idée principale serait de congratuler les communes agissant pour le bien de leurs agents, à défaut de sanctionner celles qui ne font rien.
Cela ne coûte pas grand chose, et pourrait avec force communication avoir un effet boule de neige.

Le CMPM déciderait par vote de ses membres, d'une ou plusieurs communes qui seraient pour l'année en cours, félicitées publiquement par le biais d'un diplôme, pour leur prise en considération et valorisation des actions des effectifs de police municipale qu'elles emploient.
Cette remise de document se ferait bien évidemment avec le concours de la presse écrite, autant que possible.
J'ai malheureusement perdu un peu le fil de mes pensées depuis ce matin, n'ayant pas eu l'occasion de noter quoique ce soit, fête des mères oblige.

L'idée a été construite autour de l'armement des PM mais peut bien sûr s'étendre à un ensemble de facteurs définis au préalable, que ce soit au niveau des missions comme du matériel, de l'encadrement, etc.

Nous avons peu de moyens pour sanctionner ceux qui se moquent de la sécurité du personnel, alors pourquoi ne pas remercier - symboliquement - ceux qui le font ?

Edit : peut être que Comité de Développement de la Police Territoriale serait plus approprié ?

Modifié par viKKing, 08 juin 2009 - 08:46.


#2 boy

boy

    Affirmé

  • Bannis
  • 420 messages

Posté 07 juin 2009 - 20:25

Bonne idée vikking

#3 diego

diego

    Réservé

  • Membres
  • 23 messages

Posté 08 juin 2009 - 22:31

Bonne idée vikking



Eh bien voilà une idée qui se défend !!! une trouvaille bien positive (quel bonheur !!) qui ne demande qu'à être exploitée et qui viendrait compléter l'action bien que sou marine de l'observatoire de la police municipale.

#4 jb1990

jb1990

    V.I.P

  • Membres
  • 3 191 messages
  • Gender:Male
  • Location:Châlette-sur-Loing (45)

Posté 09 juin 2009 - 05:24

Eh bien voilà une idée qui se défend !!! une trouvaille bien positive (quel bonheur !!) qui ne demande qu'à être exploitée et qui viendrait compléter l'action bien que sou marine de l'observatoire de la police municipale.

plus de 130 visites et seulement 2 réponses, je suis pour ce CMPM mais sera t-il vraiment utile si les APM ne soutiennent pas ses actions?

#5 viKKing

viKKing

    V.I.P

  • Membres
  • 5 667 messages
  • Gender:Male

Posté 09 juin 2009 - 13:10

plus de 130 visites et seulement 2 réponses, je suis pour ce CMPM mais sera t-il vraiment utile si les APM ne soutiennent pas ses actions?

Merci à ceux qui ont pris le temps de répondre.
Je suis bien sûr entièrement d'accord avec toi jb1990.

Même nos amis cinéphiles... heu, cynophiles n'ont pas pris la peine de partager leurs informations sur les dégâts occasionnés dans le cadre des morsures de chiens.

Vraiment dommage.
J'irai donc à la pêche aux informations seul.

#6 aidgar

aidgar

    Réservé

  • Membres
  • 78 messages
  • Gender:Male

Posté 09 juin 2009 - 20:29

En ce qui concerne la morsure il n'y a pas vraiment de regle , en fait tout depend du chien, de la personne mordue ......Une morsure peut se solder avec 4 "petits trous" ,ou alors une gravité extreme (rupture des ligaments , hemoragie, arrachage de masse musculaire....) . Et ce n'est pas forcement une question de temps mais plus de violence... Si le chien fait sa prise sans relacher et que la victime ne bouge pas les degats seront souvent moins importants que si la victime tire de son coté et que le chien lache pour reprendre . Enfin bref tres delicat a expliquer en quelques lignes il y a tellement de facteurs a prendre en compte...

#7 viKKing

viKKing

    V.I.P

  • Membres
  • 5 667 messages
  • Gender:Male

Posté 10 juin 2009 - 08:26

En ce qui concerne la morsure il n'y a pas vraiment de regle , en fait tout depend du chien, de la personne mordue ......Une morsure peut se solder avec 4 "petits trous" ,ou alors une gravité extreme (rupture des ligaments , hemoragie, arrachage de masse musculaire....) . Et ce n'est pas forcement une question de temps mais plus de violence... Si le chien fait sa prise sans relacher et que la victime ne bouge pas les degats seront souvent moins importants que si la victime tire de son coté et que le chien lache pour reprendre . Enfin bref tres delicat a expliquer en quelques lignes il y a tellement de facteurs a prendre en compte...

Merci à toi. :)


Une piste à étudier pour l'armement systématique des aPM, la récupération des armes de police inutilisées suite au non renouvellement des effectifs. Si l'Etat se désengage de la sécurité locale, il devrait être contraint de fournir le matériel (armement et protection) et la formation nécessaires à l'accomplissement de ces missions par les collectivités locales, au moins pour débuter.
Cela aurait pour effet de permettre aux collectivités locales d'équilibrer un peu leur budget défense pendant quelques années.


J'ai relu le décret fixant les modalités de formation des aPM et je suis étonné que personne n'ai pensé à soulever le cas d'agents pratiquant le tir sportif. En effet, il paraît un peu idiot d'obliger une collectivité à fournir une formation initiale à l'armement à un tireur chevronné, pratiquant le tir depuis plusieurs années, à l'exception bien sûr des règles intrinsèques au métier.
Il en est de même pour les 50 cartouches tirées par an.


Le refus des maires d'équiper les policiers de l'armement nécessaire et destiné à leur propre sécurité devrait se traduire par l'interdiction de chasser sur la commune concernée, et la restitution des armes qui sont liées à cette pratique.
Il est en effet anormal qu'un fonctionnaire de police, ayant suivi une formation rigoureuse (merci Morphéus de ne pas rigoler) et en pleine possession de ses moyens (donc, pas sous l'emprise de l'alcool), ne soit pas autorisé à détenir une arme de service.
Les chasseurs, eux, peuvent.

#8 morphéus

morphéus

    V.I.P

  • Membres
  • 5 682 messages
  • Gender:Male
  • Location:Nebuchadnezzar

Posté 10 juin 2009 - 08:54

Le refus des maires d'équiper les policiers de l'armement nécessaire et destiné à leur propre sécurité devrait se traduire par l'interdiction de chasser sur la commune concernée, et la restitution des armes qui sont liées à cette pratique.
Il est en effet anormal qu'un fonctionnaire de police, ayant suivi une formation rigoureuse (merci Morphéus de ne pas rigoler) et en pleine possession de ses moyens (donc, pas sous l'emprise de l'alcool), ne soit pas autorisé à détenir une arme de service.
Les chasseurs, eux, peuvent.


Ho non, je ne rigole pas, ton analyse est pertinente et les PM ont, pour une écrasante majorité une formation rigoureuse. Ce qui me fait rire ( jaune ) c'est certains MMA mais bon, ce n'est pas le sujet ici. Dans le sujet approprié, certains ont bien tentés de justifier l'injustifiable mais comme les faits que je dénoncent sont vraix et irréfutables, j'ai de moins en moins de contradicteurs, ce qui ne fait que renforcer mes convictions. B)

#9 riddick92

riddick92

    Forcené

  • Membres
  • 568 messages
  • Gender:Male

Posté 12 juin 2009 - 00:44

Avec l'Europe, les APM armés en 4ème catégorie devraient passer en 1ère (normalement) dans les quelques années à venir... Certaines collectivités territorriales ne risquent telles pas d'en profiter pour désarmer leurs fonctionnaires?!

#10 viKKing

viKKing

    V.I.P

  • Membres
  • 5 667 messages
  • Gender:Male

Posté 12 juin 2009 - 06:46

Avec l'Europe, les APM armés en 4ème catégorie devraient passer en 1ère (normalement) dans les quelques années à venir...
Certaines collectivités territorriales ne risquent telles pas d'en profiter pour désarmer leurs fonctionnaires?!

Et bien, justement, il ne faut pas désarmer contre le désarmement... :whistling:

#11 riddick92

riddick92

    Forcené

  • Membres
  • 568 messages
  • Gender:Male

Posté 12 juin 2009 - 08:30

Oui mais tu sais comme moi que l'armement a un coût, et que certains maires se serviront de cela, non? ;)

Modifié par riddick92, 12 juin 2009 - 08:30.


#12 morphéus

morphéus

    V.I.P

  • Membres
  • 5 682 messages
  • Gender:Male
  • Location:Nebuchadnezzar

Posté 12 juin 2009 - 08:32

Oui mais tu sais comme moi que l'armement a un coût, et que certains maires se serviront de cela, non? ;)


Le cout est une fausse excuse, c'est un choix, une volonté politique ou idéologique que de vouloir armer ou pas une PM. B)

#13 viKKing

viKKing

    V.I.P

  • Membres
  • 5 667 messages
  • Gender:Male

Posté 12 juin 2009 - 11:06

Le cout est une fausse excuse, c'est un choix, une volonté politique ou idéologique que de vouloir armer ou pas une PM. B)

Je suis partagé sur cette affirmation.
Il est évident que la volonté politique y est pour beaucoup, et cela se constate au quotidien, à tous les niveaux de gouvernance.
Néanmoins, pour les communes de province, de taille modeste, l'armement et sa formation, a effectivement un coût non négligeable.

#14 STEF78

STEF78

    V.I.P

  • Membres
  • 1 219 messages
  • Gender:Male
  • Location:Yvelines

Posté 12 juin 2009 - 20:12

Je travaille dans les Yvelines et proche du Val d'Oise. Les maires de certaines communes du 78 et du 95 ont maintes fois demandé l'armement (létal bien sûr). En vain. Ce sont les Préfets, à mon sens, qui trainent les pieds, et pas les Maires. Et eux pour les convaincre, je pense que seule une loi imposant l'armement serait utile, indispensable. Stef78.

#15 boy

boy

    Affirmé

  • Bannis
  • 420 messages

Posté 12 juin 2009 - 20:33

Je travaille dans les Yvelines et proche du Val d'Oise.
Les maires de certaines communes du 78 et du 95 ont maintes fois demandé l'armement (létal bien sûr).

En vain. Ce sont les Préfets, à mon sens, qui trainent les pieds, et pas les Maires.
Et eux pour les convaincre, je pense que seule une loi imposant l'armement serait utile, indispensable.

Stef78.


Et oui Steph, tout à fait, pour y avoir travaillé dans les Yvelines ce sont les Préfets qui traînent les pieds :crying:

#16 viKKing

viKKing

    V.I.P

  • Membres
  • 5 667 messages
  • Gender:Male

Posté 13 juin 2009 - 08:25

Et oui Steph, tout à fait, pour y avoir travaillé dans les Yvelines ce sont les Préfets qui traînent les pieds :crying:

Donc, soit ils reçoivent des consignes du gouvernement, soit la PN fait du lobbying afin de conserver la main mise sur l'armement et dévaloriser la PM.

En l'absence toute campagne de promotion de l'armement en PM, on ne peut les contredire.

#17 viKKing

viKKing

    V.I.P

  • Membres
  • 5 667 messages
  • Gender:Male

Posté 01 juillet 2009 - 09:57

Un fait divers, qui illustre parfaitement l'idée de départ de cette discussion.

(Merci au SNPM pour son excellent blog, soit dit en passant).


Noyers : Agressé par un chien le maire porte plainte
Il y a une semaine, à peine ouvert pour la saison estivale, le petit camping municipal de Noyers-sur-Cher, petit coin tranquille en bordure du canal du Berry, dans un quartier résidentiel, accueillait des touristes un peu particuliers. « C'est l'employée qui passe au camping le soir qui m'a prévenu », explique le maire, Philippe Sartori. « Une dizaine de caravanes de gens du voyage venaient de s'installer. »
Noyers-sur-Cher dispose d'une aire d'accueil de vingt emplacements, soit dix caravanes. A quelques kilomètres, la commune de Saint-Aignan en a également une. Toutes deux sont gérées par une association délégataire et dépendent de la communauté de communes.
« Un arrêté municipal interdit le stationnement des gens du voyage sur le camping. Et nous sommes en totale conformité avec le schéma départemental », rappelle le premier magistrat.
« Le médiateur de la préfecture est intervenu à plusieurs reprises et a obtenu une promesse de départ lundi. »
Mardi, les caravanes n'avaient pas bougé et le portail du camping était bloqué par un véhicule utilitaire.
« Excédés par les nuisances multiples et le bruit, mes administrés m'interpellent depuis une semaine. Hier, je me suis déplacé au camping avec le policier municipal afin qu'il constate les troubles à l'ordre public. Je sentais une tension de plus en plus vive. Je tenais juste à rappeler la promesse de départ et indiquer que l'aire d'accueil disposait de places puisqu'elle est totalement inoccupée. Je me suis fait copieusement insulter et mon policier aussi. Mais surtout, ils ont lâché sur moi un chien de type molossoïde qui m'a sauté dessus. J'ai eu vraiment peur. »
Philippe Sartori a porté plainte à la brigade de Saint-Aignan. Les gendarmes ont vérifié, dans l'après-midi, les véhicules, et dressé plusieurs procès-verbaux. « Il y a des lois à respecter par tous. Je ne suis pas le seul maire du département à connaître des difficultés avec les gens du voyage. Il y a un moment où il faut arrêter ces excès. Parce que nous sommes responsables de l'ordre public. »

Source : La Nouvelle République


#18 grand bleu

grand bleu

    V.I.P

  • Membres
  • 5 228 messages
  • Gender:Male
  • Location:Sépresquelà
  • Interests:La mer, le soleil, la plongée, la randonnée et la boxe anglaise.

Posté 09 juillet 2009 - 20:44

Je suis partagé sur cette affirmation.
Il est évident que la volonté politique y est pour beaucoup, et cela se constate au quotidien, à tous les niveaux de gouvernance.
Néanmoins, pour les communes de province, de taille modeste, l'armement et sa formation, a effectivement un coût non négligeable.



Malheureusement, c'est bel et bien le cas ....... maintenant, on commence à voir des élus qui pour masquer leur conviction, se basent sur une police de proximité qui se doit d'être non armée. C'est vrai que pour les petites collectivités cela à un coût. Mais quel est le coût d'un policier qui se fait abattre sans moyens de protection ? Et puis, concernant les ERP ou les équipements de sécurité des écoles ou l'équipement des Sapeurs Pompiers, eux aussi ont un coût et il n'est pas contesté. Pourquoi devrait il en être autrement pour des membres des forces de l'ordre ayant obligation de porter assistance et n'ayant pas le droit de retrait ......... :whistling:
J'ai bien peur que le désarmement des PM ne soulève un consensus même si les motivations des décideurs sont différentes.

Sinon, ton comité de modernisation des PM est une bonne chose en complément de la réalité du terrain où de nombreuses PM sont devenues incontournables et incontestées. Dans un autre post, je disais que quand les acteurs voulaient que ça marche, ça marchait. Je pense que ça s'applique également dans ce domaine et là est le réel point de départ.

Modifié par grand bleu, 09 juillet 2009 - 20:51.


#19 bigbear92

bigbear92

    Fidéle

  • Membres
  • 365 messages
  • Gender:Male
  • Location:rueil malmaison 92

Posté 10 juillet 2009 - 07:01

La Police municipale reste un outil electoral, nous le savons tous pour le vivre au quotidien. Nous sommes effectivement devenu incontournable, cependant force est de constater que la majorité des élus ne nous considèrent par comme tel ! L'armement est devenu indispensable et pourtant bon nombre de Maires restent refractaires. Peur d'engager leur responsabilité pénale ? Peur de choquer leurs futures electeurs ? L'Etat se soulage de plus en plus, élargit nos prérogatives et réduit ses coûts. Certains Maires ne voient plus trop l'interêt de recruter des policiers alors que la seule chose qu'ils en attendent est parfaitement réalisée par des ASVP à moindre côut. Alors pourquoi donc nous armer ? :whistling: La majorité des Maires n'appliquent toujours pas la Loi sur la prévention de la déllinquance et l'Etat souhaite leur offrir une formation et professionnaliser ces OPJ "Bonux". Bref, pour résumer, nous sommes des balles de ping-pong que l'Etat et les collectivités térritoriales se refilent au gré de l'actualité, des élections ou de besoins ponctuels. Chaque ministre laisse le bébé de l'armement oblligatoire à son successeur.. A ce rythme nous sommes pas prêt d'être armé de plein droit...

#20 viKKing

viKKing

    V.I.P

  • Membres
  • 5 667 messages
  • Gender:Male

Posté 10 juillet 2009 - 09:30

A ce rythme nous sommes pas prêt d'être armé de plein droit...

Raison de plus pour se mobiliser, non ? :zorro:




0 utilisateur(s) li(sen)t ce sujet

0 membre(s), 0 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)