Aller au contenu


Photo

Un gendarme tué lors d’un contrôle routier en Ariège


  • Veuillez vous connecter pour répondre
13 réponses à ce sujet

#1 Will.Adama

Will.Adama

    V.I.P

  • Modérateurs
  • 1 985 messages
  • Gender:Male
  • Location:Aquitaine

Posté 28 novembre 2016 - 01:57

Un gendarme tué lors d’un contrôle routier en Ariège

L’automobiliste, un délinquant connu pour des délits plutôt mineurs, a été immédiatement interpellé et placé en garde à vue.

Le Monde.fr avec AFP | 27.11.2016 à 09h51 • Mis à jour le 27.11.2016 à 15h32

 

Un gendarme a été tué, samedi soir, entre les communes d’Ussat et Tarascon-sur-Ariège (Ariège), par un automobiliste qui l’a renversé lors d’un contrôle routier, a indiqué, dimanche 27 novembre, la procureure de la République Lisa Bergereau.

Les faits se sont produits vers 23 h 15. Une patrouille de deux gendarmes rentrait d’intervention quand, constatant le comportement suspect d’un véhicule, a tenté de l’intercepter.

Les deux gendarmes, un major de 55 ans et un gendarme de 48 ans, ont alors suivi le véhicule, lequel a fait demi-tour, se retrouvant face à la voiture des gendarmes. Le major passager est sorti mais le « véhicule a délibérément foncé sur les gendarmes, a percuté le major qui est tombé à terre », a déclaré le général Bernard Clouzot, commandant de la région.

Le major grièvement blessé a été héliporté à l’hôpital Purpan à Toulouse où il est mort à 5 heures, a-t-il ajouté. Il était marié et père de deux enfants âgés de 23 et 25 ans. Le directeur de la gendarmerie devait se rendre à Toulouse puis à Tarascon-sur-Ariège dans l’après-midi.
« Acte inqualifiable »

L’automobiliste, un délinquant connu pour des délits plutôt mineurs, a été immédiatement interpellé et placé en garde à vue, a ajouté la procureure de la République, précisant que la thèse privilégiée des enquêteurs est celle d’un « acte délibéré ».

« Le conducteur du véhicule devra répondre devant la justice de cet acte inqualifiable. Ce drame confirme les risques que prennent chaque jour les gendarmes et les policiers pour protéger les Français », a déploré le président de la République, François Hollande, qui adresse « à la famille, aux proches et aux collègues de ce gendarme ses plus sincères condoléances et son soutien ».

Bernard Cazeneuve, le ministre de l’intérieur, a fait part dans un communiqué « de sa très grande tristesse ». « Cet acte odieux rappelle que chaque jour, les gendarmes, comme les policiers, exposent leur vie pour protéger celle des autres. Ils méritent à cet égard le respect et la gratitude de tous nos concitoyens », a-t-il rappelé.

En savoir plus sur http://www.lemonde.f...4xkH4y60cm6o.99



#2 J.Louis

J.Louis

    V.I.P

  • Membres
  • 3 907 messages
  • Gender:Male
  • Location:la Reunion

Posté 28 novembre 2016 - 08:57

Sincères condoléances à la famille et aux proches de ce militaire.

 

 

"Bernard Cazeneuve, le ministre de l’intérieur, a fait part dans un communiqué « de sa très grande tristesse ». « Cet acte odieux rappelle que chaque jour, les gendarmes, comme les policiers, exposent leur vie pour protéger celle des autres. Ils méritent à cet égard le respect et la gratitude de tous nos concitoyens », a-t-il rappelé"

C'est sans doute parce qu'il est plein de respect et de grattitude qu'il a déposé une plainte contre une policière municipale de Nice pffff.

(Désolé je ne pouvais pas laisser passer ça )



#3 dumnakus

dumnakus

    V.I.P

  • Membres
  • 1 593 messages
  • Gender:Male
  • Location:en France

Posté 28 novembre 2016 - 09:46

tout ma sympathie à sa famille, sincères condoléances.



#4 Will.Adama

Will.Adama

    V.I.P

  • Modérateurs
  • 1 985 messages
  • Gender:Male
  • Location:Aquitaine

Posté 28 novembre 2016 - 10:23

Mort d'un gendarme «délibérément» renversé par un automobiliste en fuite
20161127123411236-0.jpg
Depuis ce matin, les forces de l'ordre ont bouclé les lieux du drame./Photo DDM, Florent Raoul.
 

Le commandant de la brigade de gendarmerie de Tarascon-sur-Ariège a été mortellement renversé par un automobiliste sans permis, interdit de séjour en Ariège dans la nuit de samedi à dimanche. Dans le département, c'est le choc.

Le commandant de la brigade de gendarmerie de Tarascon-sur-Ariège, le major Christian Rusig, âgé de 55 ans, est mort après avoir été renversé par un automobiliste sans permis et interdit de séjour en Ariège alors qu'il tentait de l'interpeller. Tout commence samedi soir, aux alentours de 23 heures. Les gendarmes qui reviennent d'une intervention sur une voiture en feu à Tarascon sont intrigués par un véhicule qui fait demi-tour à leur vue. Le major Rusig et son équipier, un gendarme de 48 ans, prennent la voiture blanche en chasse et actionnent leur gyrophare. Le véhicule prend la fuite. Le conducteur s'engage sur un petit chemin le long de la voie ferrée non loin d'une centrale électrique et qui débouche plusieurs centaines de mètres plus loin sur la commune d'Ussat.
Il fonce sur les gendarmes

L'alerte donnée, une autre patrouille de gendarmerie est dépêchée sur place pour tenter de l'interpeller. Le fuyard fait demi-tour.

«Les gendarmes ont positionné leur véhicule sérigraphié en travers de la route afin de forcer le véhicule à s'arrêter» a expliqué Karline Bouisset, procureur de la République de Foix.

Le major Rusig met pied à terre. «C'est alors que l'individu l'a violemment percuté pour tenter de s'enfuir» a expliqué Karline Bouisset.

«Le véhicule a délibérément foncé sur les gendarmes» avait indiqué le général Clouzot, commandant la région, plus tôt dans la journée.

Le deuxième gendarme, «faisant preuve d'un sang-froid exceptionnel» selon Karline Bouisset, a mis en joue le conducteur pour l'interpeller à l'arrivée d'une deuxième patrouille.
«homicide volontaire»

Le trentenaire a été placé en garde à vue à la gendarmerie de Pamiers «pour homicide volontaire sur un militaire de la gendarmerie nationale. Il encourt la réclusion criminelle à perpétuité», a encore précisé Karline Bouisset. Sa compagne, qui était passagère, a également été placée en garde à vue.

Le parquet de Foix s'est dit «très éprouvé» par la perte du major Rusig, «dont les qualités professionnelles ont été maintes fois soulignées.»

Très grièvement blessé, le major Rusig a été évacué sur l'hôpital toulousain de Purpan par hélicoptère.

Il est malheureusement décédé des suites de ses blessures dimanche vers 5 heures du matin. Marié, père de deux enfants de 23 et 25 ans, le major Christian Rusig commandait la brigade de Tarascon depuis 2011 où il était très apprécié. L'annonce de son décès a provoqué une très vive émotion en Ariège.
Soutien des élus et des autorités

Le maire de Tarascon, Alain Sutra s'est rendu à la gendarmerie avec le lieutenant-colonel Wanecque, commandant de groupement de la gendarmerie de l'Ariège en soutien aux gendarmes et à leur famille. Une cellule psychologique a d'ailleurs été mise en place.

Le directeur général de la gendarmerie nationale, le général Richard Lizurey a rendu hommage à la dépouille du gendarme décédé à Toulouse avant de se rendre à la gendarmerie de Tarascon en fin d'après-midi où il a rejoint Marie Lajus, préfète de l'Ariège, Karline Bouisset, procureur de l'Ariège, Alain Duran, sénateur et président de la communauté de communes du Tarasconnais, Alain Sutra, le maire de Tarascon, Henri Nayrou, président du conseil départemental de l'Ariège, Nadège Denjean-Sutra et Benoît Alvarez, conseillers départementaux du Sabarthès. L'occasion pour les représentants des autorités et les élus d'exprimer leur émotion et d'apporter leur soutien à la famille du major Rusig et à ses camarades gendarmes.

 

http://www.ladepeche...iste-fuite.html

 



#5 cperso

cperso

    Réservé

  • Membres
  • 21 messages

Posté 28 novembre 2016 - 16:09

Ca couve aussi..  2001 le retour ?

 

Association Gendarmes et Citoyens

La justice Française a-t-elle tué le Major RUSIG ?

Alors que les policiers manifestent chaque soir depuis maintenant un mois suite aux événements de l’Essonne, réclamant une justice ....juste et en ordre de marche à l’encontre des individus mettant en péril la sécurité nationale, la vie des Français et celle des défenseurs de l’ordre que sont les gendarmes et policiers.
Alors que nous venons, encore, de perdre l’un des nôtres, nous apprenons de la bouche du procureur de la République de Foix que le "présumé" meurtrier de Christian RUSIG était, encore, très largement connu de la justice.
Depuis plusieurs années, la quasi-totalité des gendarmes et policiers tués dans le cadre du service sont les victimes de multirécidivistes élevés en plein air et nourris de la culture de l’excuse.

Le "présumé" meurtrier du Major était présenté comme ayant " de graves carences affectives et éducatives", il était « actuellement interdit de séjour en Ariège », avait été « condamné à plusieurs reprises pour des vols, des violences en réunion.», « Mineur, il a également été impliqué dans une affaire d'agressions sexuelles sur mineur de 15 ans ». Il avait également été condamné à deux reprises et incarcéré pour ne pas avoir respecté son interdiction de séjour en Ariège et il conduisait sans permis.

Nos magistrats, emmitouflés dans leurs belles robes tâchées du sang de nos camarades n’ont que faire des faits, n’ont que faire des victimes, n’ont que faire des gendarmes et des policiers. La magistrature partisane et politisée du mur des cons, ne suit qu’un seul dogme, celui de ses syndicats partisans arrosés de dizaines de millions d’euros du contribuable pour appliquer une justice de la brousse, une justice du tiers monde !

Depuis des décennies, notre justice moralisatrice et suffisante ne souffrant d’aucune remise en question administrative et morale pour ses échecs, notre justice s’arrogeant une puissance divine digne de l’inquisition médiévale, porte préjudice au premier pan de notre démocratie, le droit à chacun d’être considéré, jugé et défendu comme un citoyen à part entière ! Notre justice méprise les victimes, méprise les vrais travailleurs de la loi, ceux du terrain qui accomplissent des millions d’heures chaque année à la réalité de notre insécurité, au péril de leur vie !

Notre justice se veut clémente envers les destructeurs de la loi, les destructeurs de la vie, par idéologie sociétale obsolète ! Notre justice, par ces faits, par son laxisme habituel est complice de la perte de nos camarades Gendarmes et collègues Policiers, est complice de l’aggravation de nos conditions de travail !

Notre justice est injustice, cette injustice frappe ce soir de son marteau compromis et obsolète une famille et sonne la fin d’une vie, la fin d’une idée citoyenne faite d’égalités et de liberté de vivre et de travailler en toute sécurité !

Comme nos collègues policiers, ne reste-il que la rue pour enfin crier le droit de travailler en étant soutenus ? Ne reste-il que la rue pour revendiquer face aux injustices notre droit à la vie ?



#6 outchak

outchak

    V.I.P

  • Membres
  • 2 219 messages
  • Gender:Male
  • Location:69

Posté 28 novembre 2016 - 17:53

C'est tellement vrai. Toutes mes condoléances à la famille du collègue gendarme.

#7 sergent higway

sergent higway

    V.I.P

  • Membres
  • 3 795 messages
  • Gender:Male

Posté 28 novembre 2016 - 18:12

Toutes mes condoléances à cette famille meurtrie! 

Je rejoins cperso: Nous ne sommes que des valets de ce triste pays décadent!

Justice absente etc...J'ai honte en mon pays!



#8 Anubis

Anubis

    V.I.P

  • Membres
  • 1 813 messages
  • Gender:Male
  • Location:Le royaume souterrain

Posté 29 novembre 2016 - 07:15

Toutes mes condoléances à sa famille, proches et collègues!

 

Cordialement



#9 PMcastillon

PMcastillon

    V.I.P

  • Membres
  • 1 004 messages
  • Gender:Male

Posté 29 novembre 2016 - 09:28

Condoléances, 



#10 Jean-François

Jean-François

    V.I.P

  • Membres
  • 6 155 messages
  • Gender:Male
  • Interests:Ma famille, mes amis, la pêche à la mouche, le site présent, la guitare, le syndicalisme...

Posté 29 novembre 2016 - 20:50

Mes plus sincères condoléances à la famille, proches et collègues de notre collègue.



#11 suzuk81

suzuk81

    Accro

  • Membres
  • 948 messages
  • Gender:Male
  • Location:Seine et Marne

Posté 30 novembre 2016 - 16:14

Mes sincères condoléances à sa famille, ses proches et collègues.



#12 ric

ric

    Accro

  • Membres
  • 739 messages
  • Gender:Male

Posté 30 novembre 2016 - 22:12

Sincères condoléances à tous nos collègues Gendarmes.

#13 STEF78

STEF78

    V.I.P

  • Membres
  • 1 229 messages
  • Gender:Male
  • Location:Yvelines

Posté 06 décembre 2016 - 11:13

Repose en Paix.

Courage pour ceux qui restent.



#14 androlive

androlive

    Habitué

  • Membres
  • 171 messages
  • Gender:Female

Posté 21 décembre 2016 - 14:00

Sincères condoléances à la famille et aux proches.






0 utilisateur(s) li(sen)t ce sujet

0 membre(s), 0 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)